contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Journée mondiale de la liberté de la presse : Médias, Justice et Etat de droit, les contrepoids du pouvoir au menu Panel



En marge de la 25ème célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse consacrée partout dans le monde, ARTICLE 19 Afrique de l’Ouest en collaboration avec le CESTI (Centre d’Etudes des sciences et techniques de l’Information) de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar pour sacrifier à la tradition de cette journée, organise un panel autour du thème central: « Médias, Justice et Etat de droit : les contrepoids du pouvoir. »



La Journée mondiale de la Liberté de la Presse a été instaurée en décembre 1993 par l’ONU, suite au séminaire pour le développement d’une presse Africaine indépendante et pluraliste à Windhoek en Namibie (1991). Ce séminaire a conduit à l’adoption du 3 mai 1991 de la Déclaration de Windhoek pour la promotion de médias indépendants et pluralistes.
Elle s’inscrit également dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015, qui comprend 17 objectifs pour réaliser le développement durable pour tous, notamment mettre fin aux inégalités entre les hommes et les femmes. Parmi ces objectifs, l’Objectif de Développement Durable (ODD) 16 met l’accent sur la promotion de sociétés justes, pacifiques et inclusives. La paix, la justice et les institutions efficaces permettent de mener à bien les efforts de bonne gouvernance ainsi que les autres efforts de développement durable, et un environnement médiatique indépendant et favorable joue un rôle facilitateur.
Au vu des situations des journalistes qui prévaut dans le monde et plus particulièrement en Afrique avec chaque année des cas de restrictions ou d’injustices enregistrées dans l’exercice de la fonction de journaliste, place revient toujours lors de la célébration de cette journée de se pencher sur ces situations. Mais aussi et surtout trouver les voies et moyens permettant une pratique journalistique plus aisée susceptible de répondre sans ambages aux politiques de démocratie, de bonne gouvernance et d’Etat de droit où toutes les libertés individuelles seraient respectées.

PiccMi.Com

Jeudi 3 Mai 2018 - 12:53



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.