contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



KARATE - Audience Avec Le Ministre Des Sports : UNE RENCONTRE FRANCHE ET FRUCTUEUSE.



Il est de coutume que chaque ministre, dès son arrivée dans son département, rencontre les fédérations sportives et mouvements associatifs. Cette tradition a été respectée par le nouvel Ministre des sports monsieur Faustin Diatta qui a établi un calendrier de rencontres et la fédération Sénégalaise de karaté-do a été reçue la semaine dernière.



KARATE - Audience Avec Le Ministre Des Sports : UNE RENCONTRE FRANCHE ET FRUCTUEUSE.
Une rencontre qui a permis au Ministre de pouvoir jauger, évaluer le karaté Sénégalais. « Je me rends compte que la fédération Sénégalaise de karaté est la plus titrée au Sénégal avec toutes ses médailles remportées, surtout au niveau mondial. Trois titres de champion du monde, il faut le faire » disait-il à l'assistance.
A cette audience très relaxe, franche et fructueuse, tous les problèmes ont été posés par le président de la fédération monsieur Souleymane Gaye. Les primes des champions d'Afrique non payées, les équipements de l'équipe nationale non remboursés etc. Il fallait avoir un interlocuteur comme le Ministre des sports pour débloquer la situation, en présence du directeur de la haute compétition Ameth Dieng, de Mme Dieynaba Kane Touré de la direction des sports, Adama Thiam conseiller spécial du ministre et autres. Cela a permis au Ministre des sports de poser des questions à son staff qui détient les dossiers et toutes les réponses ont été apportées et posées sur la table, à la grande satisfaction des karatékas qui sont sur la route des championnats d'Afrique prévus à Johannesburg, en Afrique du Sud du 1er au 8 Août prochain.

Source SENESPORT.INFO

M.S.

Lundi 26 Juillet 2010 - 12:19



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.