contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


Kendrick Lamar aux Ardentes: la terre a tremblé





La programmation très hip hop du premier jour des Ardentes n'a pas fait que des heureux. Mais ceux qui y étaient ont apprécié. Surtout quand Kendrick Lamar a pris possession de la scène principale en fin de soirée pour un show qui aura tenu ses promesses.

Pour lancer le festival Les Ardentes, les organisateurs avaient choisi du très lourd, en invitant Kendrick Lamar, le rappeur que tout le monde s'arrache. Sans doute l'événement marquant de ces quatre jours du festival, tant le rappeur est devenu incontournable depuis la sortie de Good Kid, M.A.A.D City (2012) et To Pimp A Butterfly en mars dernier.

Il n'était même pas 16h que le rappeur Logic enflammait déjà la scène principale. Un show réussi pour un gars qui monte. Ceux qui étaient là ne s'y sont pas trompés: son titre "Under Pressure" a été massivement suivi.

Dans la foulée, Freddie Gibbs inaugurait la scène HF6, bien aidé par son DJ qui avait réussi à mettre les spectateurs dans sa poche avec un mix carré mais efficace. Le rappeur, lui, est ensuite monté sur scène accompagné de deux acolytes. Qui n'avaient pour autre mission que de lui transmettre la cigarette qu'ils fumaient (à moins que ce ne soit autre chose...) quand il en avait décidé. Au final, le concert aura manqué d'un peu d'âme pour vraiment nous entraîner.

L'arnaque August Alsina
La déception du jour est venue d'August Alsina. On attendait beaucoup du chanteur mais l'arnaque a été totale. Prévu à 18h20, il a débarqué sur scène après 25 minutes de bande-son balancée par son DJ. Cinq chansons plus tard, il quittait la scène aussi vite qu'il était venu... Bof.

Heureusement, The Dø puis Coeur De Pirate ont clairement relevé le niveau par la suite. La chanteuse, alias Béatrice Martin, aura réussi à trouver sa place au milieu de tous ces artistes urbains. Pas une mince affaire.

Sur l'Open Air, la soirée a elle démarré sur les chapeaux de roues avec Starflam (le groupe belge était déjà venu une semaine plus tôt à Couleur Café) puis Rae Sremmurd, deux jeunes rappeurs américains qui ont livré un show carré à défaut d'être éblouissant. Idéal tout de même avant de voir Kendrick Lamar.

Le tsunami Kendrick
Le rappeur de Compton, grosse tête d'affiche du festival, n'aura donc pas déçu, malgré l'heure tardive de sa programmation. Pendant près d'1h30 de show, il a séduit et fait honneur à son statut de nouveau numéro un du rap US, avec un charisme fou. De "Bitch Don't Kill My Vibe" à "King Kunta", ses titres ont fait danser le public entièrement acquis à sa cause, même si l'impact de ses textes engagés font moins effet sur scène. Même ceux qui n'étaient pas spécialement fans de rap ont fini par se prêter au jeu.

La première journée des Ardentes se concluait donc sur une bonne note. La suite? Ce sera un peu plus diversifié. A$ap Rocky, De La Soul ou dEUS ce vendredi, Nicki Minaj, Iggy Pop ou Benjamin Clementine samedi, D'Angelo ou Fauve dimanche. Bref, que du beau monde.

7sur7





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV