contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Khadim Sylla prend un mois ferme pour avoir piqué 5 000 F de crédit Seedo



Une affaire relative à un transfert frauduleux de crédits «Seedo» sur son portable a conduit le jeune Khadim Sylla en prison pour les trente prochains jours. Il a été reconnu coupable du chef d’escroquerie pour lequel il a comparu, hier, à la barre du tribunal de Dakar.



Khadim Sylla prend un mois ferme pour avoir piqué 5 000 F de crédit Seedo
En voulant se payer du crédit téléphone «Seedo», Khadim Sylla qui s’est rendu à la boutique a commis une gaffe qui l’a conduit, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. C’est d’ailleurs le boutiquier qui a porté plainte contre lui qui est revenu sur les faits. Répondant au nom de Thierno Souleymane Ba, et invité à relater le film des faits qui l’ont amené à engager des poursuites contre le prévenu. La partie civile a déclaré que dans le cadre de ses activités commerciales, il a eu à donner son téléphone portable au sieur Khadim Sylla qui était venu se payer 100 F Cfa de crédit. Cela, pour qu’il lui inscrive son numéro de téléphone. Mais celui-ci, profitant de cette situation, s’est offert 5 000 F Cfa de Seedo à l’insu du boutiquier.

Malheureusement le téléphone a sonné, pour lui signaler que le montant a été débité juste, au moment où le prévenu se dépêchait pour s’envoyer encore 100 F Cfa, histoire de masquer les traces du transfert frauduleux. Poursuivant son récit, M. Ba, le plaignant a déclaré que c’est après s’être aperçu du vol de son crédit qu’il a demandé au prévenu de consulter son solde, histoire de voir s’il a bien transféré le montant dans son téléphone. Confronté au refus de celui-ci, il l’a conduit à la gendarmerie, avant de déposer une plainte contre lui.
Invité par la tribunal à avancer le montant nécessaire pour la réparation des préjudices pécuniaires, le jeune boutiquier a demandé 19 000 FCfa, soit 10 000 FCfa pour le crédit volé à son grand frère par les mêmes manœuvres, 5 000 FCfa pour le montant pour lequel il a intenté l’action et 4 000 FCfa pour les frais divers.

Le prévenu, un élève en classe de première âgé de 21 ans, qui nie les accusations portées à son encontre a soutenu avoir perdu la puce qu’il avait mise dans sa poche. Il dit l’avoir certainement jeté avec divers objets qu’il gardait dans la poche arrière de son pantalon, à un moment où il le vidait. Après avoir donné sa version des faits, les mains croisées au dos, le prévenu a sollicité la clémence du tribunal.
Le tribunal, après avoir requalifié les faits en vol simple, l’a condamné à un mois de prison ferme et lui a ordonné le paiement de 15 000 F Cfa.

LE POPULAIRE

PiccMi.Com

Dimanche 18 Septembre 2011 - 12:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.