contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Khalifa Sall sur le projet sur le parrainage: " Ce texte cache des desseins inavoués d’écarter des candidats à la présidentielle"



C’est depuis sa cellule que le député maire de Dakar Khalifa Sall s’est prononcé sur le projet de loi portant révision de la Constitution et introduisant le parrainage pour les candidats des partis politiques. Dans une correspondance adressée aux citoyens sénégalais, Khalifa Sall a exprimé sa consternation d’apprendre le vote de ce texte de loi par les députés de la majorité et sans débat. "Ce texte, fait-il constater, cache des desseins inavoués d’écarter des candidats à la présidentielle de 2019".



"C’est avec consternation que nous avons appris le vote par l’Assemblée nationale du projet de loi portant révision de la constitution et introduisant le parrainage pour les candidats des partis politiques à l’élection présidentielle. Ce texte, outre son caractère grotesque de manipulation de la Constitution, cache de desseins inavoués d’écarter des candidats à l’élection présidentielle par le traitement et la validation des signatures laissés à l’appréciation d’institutions entièrement aux ordres du président de la République", a fait constaté le député-maire Khalifa Sall depuis sa cellule.
Sur la question du parrainage, Khalifa Sall dénonce le comportement "antirépublicain" des députés de la majorité lors de la séance plénière de même que le vote du texte sans débat.
Selon Khalifa Sall, cette démarche renseigne sur les motivations du pouvoir à transgresser les règles du jeu afin d’obtenir sans coup férir un hypothétique second mandat.
"La répression sauvage et aveugle des citoyens venus manifester pacifiquement leur désaccord par des forces de l’ordre armées jusqu’aux dents est à dénoncer et à condamner farouchement", s’offusque Khalifa Sall qui indique que "cette situation intolérable doit surtout amener l’opposition, la société civile et les citoyens épris de justice à s’organiser davantage pour faire face aux exactions du régime".
Le maire de Dakar Kalifa Sall a tenu, par ailleurs, à apporter son soutien aux forces de l’opposition regroupées au sein du Front de Résistance nationale et à réaffirmer son ancrage indéfectible à ce cadre de lutte et d’action.

PiccMi.Com

Mardi 24 Avril 2018 - 11:12



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 14:13 Oustaz Alioune Sall invité RFM Matin


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.