contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



L’Elimination des Lions: Une malédiction pour Wade





L’Elimination des Lions: Une malédiction pour Wade
Je pense que je suis parmi les rares senegalais à penser que nous n’avions pas une bonne équipe malgré les victoires qu’on a eu tout le long du chemin des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations. Cette conviction était basée sur mon experience en tant que arbitre et entraineur certifié de football. Je pense aussi que l’élimination des Lions est une malédiction pour Me Wade. Je m’appesantirai sur ce deuxieme point plus tard. Pour le moment, j’aimerais élaborer sur le pourquoi j’ai dit que le Sénégal n’a jamais eu une équipe qui pouvait gagner la Coupe d’Afrique.

L’Elimination des Lions:


Au vu des deux matches, je ne suis pas surpris du résultat final. Croyez-moi, j’adore mon pays et je donnerai tout pour qu’on soit les meilleurs mais la réalité est que nous vivons dans un état de déni permanent en pensant qu’on est toujours les meilleurs sans faire le travail nécessaire. Il y a quatre éléments qui sont fondamentaux en football: Technique individual, Systeme de jeu, Style de jeu, et Tactique. Une équipe doit avoir une identité c’est-a-dire avoir des joueurs techniquement talentueux, un systeme de jeu qu’on lui connait, un style de jeu qui lui est propre, et une tactique de jeu. Et j’ajouterai un même leader. Le style de jeu qu’on choisit déprend de la qualité technique des hommes qu’on a dans son équipe. On ne peut pas jouer comme Barca si on a pas Xavi, Iniesta, et Lionel Messi. Tout le systeme de jeu de Barca repose sur Xavi et Iniesta.



L’identité de Barca c’est la maitrise et le controle du ballon au sol et quelque soit l’adversaire, le Club Catalonais lui imposera son jeu. J’entends depuis des années au sénégal qu’on manque d’animateur au milieu de terrain. Depuis Caire 86, on est à la recherche d’un joueur comme Omar Gueye Sene. La réalité est que parmi les joueurs senegalais qui évoluent a l’exterieur, aucun d’eux n’est un animateur de jeu dans son club. Dame Ndoye n’est pas un milieu de terrain. Il joue avant-centre dans son club. Comment peut-on espérer que quelqu’un qui ne joue pas le role de meneur de jeu dans son club, le devienne en équipe nationale. C’est comme si on demandait a Xavi or Iniesta de jouer avant-centre. Donc, le choix des hommes est extrêmement important. Deuxiemement, je n’ai pas eu l’impression qu’on avait un systeme de jeu qui nous etait propre. On a commencé par un 4-3-3 le premier match mais pour quel objectif? L’objectif du 4-3-3 est d’attaquer son adversaire avec des ouvertures sur les flancs et de pouvoir destabiliser les attaques de son adversaire en demandant aux joueurs de flancs de descendre au milieu pour renforcer l’effort defensif transformant ainsi le 4-3-3 en 4-5-1. Aviez-vous l’impression que les joueurs connaissaient le systeme de jeu qu’ils devaient adopter? Pas tout. Tout au contraire, le milieu de terrain etait inexistent et notre defense etait comme une passoire. L’entraineur du Sénégal doit choisir un systeme de jeu qui sied à l’équipe qu’il veut mettre en place et s’y conformer. Apres avoir choisi son systeme de jeu, l’entraineur doit decider de son style de jeu. C’est soit un style d’attaque, de defense, ou une combinaison des deux. Quel etait notre style de jeu aujourd’hui? Je vous laisse répondre à cette question. Dans tous les cas, le deuxieme but a montré un manque total d’organisation.



Le buteur a eu toute la latitude de controller le ballon devant nos 18 metres, se preparer minutieusement, avant de choisir son coin. Puisque l’entraineur avait opté pour le 4-4-2, on peut légitimement se demander où étaient les milieux de terrain? Pourquoi les defenseurs n’ont pas fait pression sur le porteur du ballon? Mon dernier point, et c’est important, c’est qu’une équipe doit avoir un leader. Pas nécessairement l’entraineur mais parmi les joueurs. Quelqu’un qui est la voix de l’entraineur sur le terrain, qui galvanise les autres joueurs, et apporte le leadership qu’il faut pour mener la troupe à la victoire finale.


Qui etait le leader dans l’équipe du Sénégal? En conclusion, le mauvais résultat qu’on a eu est lié au fait qu’on a pas une identité de jeu. Le dysfonctionnement de nos lignes prouve qu’on n’a pas les hommes qu’il faut aux places qu’il faut; qu’on n’a ni un systeme ou style de jeu permettant aux joueurs de s’exprimer avec succes. Tant que l’equipe du Senegal ne pourra pas mettre sur pied une équipe soudée, huilée, ou toutes les lignes fonctionnent bien comme une seule et meme unité, on ne gagnera pas les matches décisifs.


Une malediction pour le Président Wade


Le President Wade a du mal a convaincre les Sénégalais qu’il a le droit et la capacité physique de briguer un troisieme mandat. La tension politique est à son paroxisme à l’approche des échéances électorales prévues pour le mois de février prochain. Tout politicien dans son cas aurait souhaité que l’équipe du Sénégal continue sa route pour les prochains tours, se qualifier pour les demi-finales et gagner la coupe. Cela lui donnerait le temps et la distraction nécessaire pour essayer de faire oublier aux citoyens sénégalais leurs soucis quotidiens et surtout de ne pas se focaliser sur l’actualité politique du moment. Une victoire finale des Lions à cette CAN aurait permis à Me Wade de récupérer cet exploit et de l’utiliser à son avantage. Les voies de Dieu sont impenetrable! Mes chers compatriots, lisez cette élimination précoce comme un signe divin qui veut qu’on se focalise sur la priorité du moment: Changer de Président et de politique pour un meilleur avenir pour nos enfants.


par: Mohamed Diaw source seneweb


Jeudi 26 Janvier 2012 - 13:35



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.