contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



L'actualité politique fait le menu des quotidiens



Les sujets politiques semblent les plus en vue dans la livraison de lundi de la presse quotidienne, à travers des thématiques variées dont celles en lien avec la vie de la majorité présidentielle.



L'actualité politique fait le menu des quotidiens
Waa Grand Place évoque une ‘’fronde’’ au sein du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (BBY), regroupant le parti présidentiel, l’Alliance pour la République (APR), et ses alliés.

‘’Moins de 24 heures avant le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, une fronde, audible, jusqu’à la présidence de la République, est déclenchée au sein du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar que dirige Moustapha Diakhaté’’, écrit cette publication.

‘’Des députés réclament la tête’’ de M. Diakhaté, ce qui a obligé le président de la République à prendre les choses en main. Macky Sall a reçu les deux camps avant de voyager, selon Grand Place.

Macky Sall ‘’a appelé les parlementaires à faire preuve de discipline’’, lors de cette rencontre avec les députés de la coalition. Il leur a également ‘’confirmé toute sa confiance à l’endroit du président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse qui va rempiler’’, rapporte le quotidien Libération.

Dans le même temps, ‘’Macky 2012’’, du nom de la première coalition à porter la candidature de l’actuel chef de l’Etat à la présidentielle, ‘’bande ses muscles’’, souligne le quotidien La Tribune. ‘’Les alliés de la première heure étalent impatience et frustration’’, indique ce journal.

‘’Au moment où l’idée de dissolution des sous-coalitions composant la galaxie Bennoo Bokk Yaakaar (BBY) est agitée par certains au sein de la mouvance présidentielle, la coalition Macky2012 travaille, elle, à sa consolidation et à son renforcement’’, note par ailleurs Enquête.

Selon Le Témoin quotidien, l’Alliance pour la République (APR), se trouve ‘’en mission commando’’ pour la reconquête de Dakar, la municipalité de la capitale perdue par le parti au pouvoir à l’issue des dernières locales du 29 juin dernier.

Walfadjri revient sur le procès de Karim Wade, dans le cadre de la traque des biens présumés mal acquis visant le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade. ‘’Un procès, mille incertitudes’’, affiche ce journal.

‘’Le bilan judiciaire à mi-parcours se résume en un mot : +incertitude+. Cela est d’autant plus caractérisé’’, avec le départ de Bibo Bourgi, l’un des présumés complices de M. Wade et dont l’absence pourrait compromettre la contradiction des débats.

Ce sujet trouve prolongement à la Une du quotidien L’Observateur, le président Macky Sall déclarant à ce journal vivre ‘’l’affaire Karim (Wade) avec beaucoup de regrets’’. Cela étant, même si la justice venait à décider de poursuivre son père, Abdoulaye Wade, ‘’je ne m’y opposerai pas’’, ajoute le président de la République.

Aps


Lundi 13 Octobre 2014 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.