contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



L’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun convoqué



L'ambassadeur Peter Henry Barlerin convoqué après ses critiques sur la gestion de la crise anglophone au Cameroun.



L'ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun a été convoqué mardi au ministère des Affaires étrangères du Cameroun après avoir publié une déclaration dans laquelle il avait dénoncé des exactions dans les zones anglophones.
L'information est confirmée de sources gouvernementales et diplomatiques indique l'AFP.
Washington accuse Yaoundé de mener des "assassinats ciblés"
La teneur des propos tenus par le ministre camerounais des Affaires étrangères, Lejeune Mbella Mbella, n'a pas été révélée.
Cependant, la convocation de l'ambassadeur, Peter Henry Barlerin, est survenue quatre jours après qu'il a publié un communiqué dans lequel il dénonçait notamment "des assassinats ciblés" commis par les forces de sécurité dans les régions anglophones du Cameroun.
Fête nationale sanglante au Cameroun
Le diplomate américain dans sa tribune a aussi invité le président Paul Biya à organiser des élections et penser "à la manière dont il voulait que le Cameroun se souvienne de lui".
Cameroun : deux morts dans une attaque
Peter Henry Barlerin a également critiqué les forces séparatistes dans la partie anglophone du pays pour les "meurtres de gendarmes, des enlèvements de fonctionnaires et des incendies d'écoles".
M. Barlerin a achevé sa critique en invitant les deux parties en conflit à s'engager sur la voie du dialogue en évitant tout discours qui diabolise la partie adverse.
Bbc.com/Afrique

PiccMi.Com

Mercredi 23 Mai 2018 - 15:04



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 Aqmi dément la mort du chef Djihadiste Amadou Koufa


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.