contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



L’effondrement d’un plafond cause la mort d’un bébé aux Parcelles





L’effondrement d’un plafond cause la mort d’un bébé aux Parcelles
Selon le Populaire de ce mercredi , un drame est survenu, lundi après-midi, vers 15 heures, à l’unité 17 des Parcelles assainies. En effet, un jeune bébé d’un an et demi à peine y a trouvé la mort, à la suite de l’effondrement du plafond du salon de sa maison famille. Du nom de Demba, le gamin a été écrasé par un amas de béton lorsque la dalle du salon de la maison de ses parents s’est affaissée, alors qu’il se trouve seul dans la pièce. Ses parents ainsi que tous les membres de sa famille s’étaient retrouvés dehors, devant la porte de la maison, pour profiter de la fraîcheur, juste après le déjeuner et la prière de tisbar. Le garçon qui était dehors avec sa maman est ensuite retourné dans la maison. C’est au moment où il avait fini de s’engouffrer dans le salon d’un bruit assourdissant a secoué tout le quartier. La famille d’El Hadji Samba Malick Sokho, grand-père du bambin, originaire de Boki Diawé dans le Fouta, s’est alors ruée à l’intérieur de la maison pour constater que c’est le plafond du salon qui avait totalement cédé.

Tous les membres de la famille étaient sains et saufs, à l’exception du petit Demba qu’on n’arrivait pas à retrouver. Appelés à la rescousse, ce sont les sapeurs-pompiers du poste de secours des Parcelles assainies qui ont réussi à localiser le bébé sous les gravats, avant d’extraire le corps sans vie qui a été déposé à la morgue de l’hôpital Le Dantec. La famille Sokho qui a récupéré le corps hier après-midi a procédé à l’inhumation au cimetière de Yoff. Pour ce qui est de la mère du petit Demba, elle est hospitalisée depuis que le drame est survenu. La pauvre dame a perdu connaissance dès qu’on lui a fait comprendre que son fils était sous les décombres. Depuis lors, elle est internée au centre de santé Abdoul Aziz Sy des Parcelles assainies. Victime d’un sérieux choc émotionnel, elle ne cesse de réclamer son bébé qu’elle ne reverra malheureusement jamais.




PiccMi.Com

Mercredi 3 Août 2011 - 16:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.