contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



LA POLITIQUE ET LE FOOTBALL PARMI LES SUJETS EN EXERGUE



Les quotidiens parvenus vendredi à l’APS traitent de divers sujets, dont les ‘’grands projets’’ du maire de Dakar, Khalifa Sall, et le match devant opposer le Sénégal à Madagascar, comptant pour la manche aller du second tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.



LA POLITIQUE ET LE FOOTBALL PARMI LES SUJETS EN EXERGUE
'’Khalifa reprend service’’, affiche Sud Quotidien sous forme d’annonce. ‘’Après une année 2015 très mouvementée, à cause de la mise en œuvre de l’acte III de la décentralisation, la ville de Dakar renoue avec les investissements’’, rapporte Sud Quotidien.

Il annonce, citant l’édile de Dakar, ‘’la fermeture et la sécurisation très prochaine du marché Sandaga, pour sa réhabilitation, ainsi que la construction du site de Petersen, pour un coût de 4 milliards. Une enveloppe globale de 14 milliards de FCFA est envisagée, selon lui, pour uniquement organiser le commerce au centre-ville’’.

‘’D’ici peu, les commerçants établis dans les rues de Sandaga devraient plier bagages pour rejoindre le centre commercial Djily Mbaye. Ce site, acheté par la ville de Dakar à hauteur de 1,5 milliard de francs CFA, sera une sorte d’abris provisoire à ces vendeurs’’, confirme Le Quotidien.

‘’En attendant, ajoute-t-il, le maire de Dakar, Khalifa Sall, a annoncé le démarrage incessamment des travaux de la rotonde qui doit accueillir ces commerçants évaluée à 4 milliards de francs CFA’’.

Au sujet du site de Petersen, Le Témoin quotidien affiche : ‘’Ronde de vautours autour d’un immeuble de plus de 2 milliards’’. ‘’Le bâtiment appartient à un vieux de 104 ans présenté comme un +fou+’’, écrit ce journal, avant d’ajouter que plusieurs autorités communales et des cadres des Impôts et Domaines sont ‘‘visés par une plainte’’ relative à cette affaire.

‘’Les lions entendent faire respecter la hiérarchie à Tana’’, affiche Le Soleil au sujet du match Madagascar-Sénégal, prévu ce vendredi dans la capitale malgache, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

‘’Le Sénégal défie Madagascar, aujourd’hui en fin de matinée (11h30) à Antananarivo, avec l’objectif de faire un premier pas vers la Coupe du monde russe 2018’’, écrit L’Observateur. Un ‘match-piège’’, juge Le Populaire, estimant la pelouse ‘’en mauvais état et la chaleur’’, seront ‘’les premiers adversaires des Sénégalais’’.

Aliou Cissé et ses joueurs vont ‘’devoir faire face à plusieurs incertitudes ou inconnues’’, relève également Le Quotidien. Cela étant dit, pour se ‘’rassurer avant le retour, les Lions doivent faire un bon résultat lors de ce déplacement à Antananarivo’’, souligne Enquête.

Parmi les sujets politiques qui font l’actualité, Le Populaire affirme que "le Mouvement du 23 juin, un mouvement politico-citoyen actif sur la scène nationale depuis 2012, drague le PDS et ses alliés’’. ‘’La bande à Mamadou Mbodj (a été) reçue par (Mamadou Diop) Decroix et Cie du FPDR’’, le Front patriotique pour la défense de la République.

L’animatrice de télévision Aïda Patra sera jugée lundi, annonce Waa Grand Place. Elle avait été appréhendée par des éléments de la police, dans la nuit de mardi à mercredi, en train de fumer du yamba, dans un fumoir des Mamelles dont le propriétaire aurait pris la fuite, selon des informations de presse.

L’enquête relative à l’arrestation de Aïda Patra, et sa copine, Marie Valéra, ‘’a été bouclée, hier (jeudi), par les agents de la section opérationnelle de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS)’’, renseigne Waa Grand place.

‘’Les hommes du nouveau directeur de ladite section, Idrissa Cissé, commissaire de police, ont déféré les susnommées, hier, au parquet de Dakar’’, ajoute le journal, précisant que les aveux de Marie S. Valéra ‘’enfoncent Patra’’.

Les deux mises en cause ‘’seront jugées lundi prochain pour détention et usage de chanvre indien. Déjà en mars 2014, les deux +potes+ étaient au cœur d’une sombre affaire de faux billets qui avait valu la prison’’ à Marie Silane Valéra, rapporte Libération.

L’Observateur, à son tour, livre les dernières ‘’révélations’’ sur cette affaire, affirmant que Ndiaga Sèye, ‘’complice’’ de l’animatrice de télévision, se trouve ‘’activement recherché’’. ‘’Depuis son arrestation dans la nuit de mardi à mercredi’’, note pour sa part le journal Le Quotidien, Aïda Patra ‘’a toujours nié les faits qui lui sont reprochés’’.

‘’Tout s’est passé en 48 heures : Aïda Patra et sa copine (…) ont été arrêtées, gardées à vue, déférées au parquet puis placées sous mandat de dépôt, pour +détention et usage de chanvre indien et de crack+. Lors de l’audition, Patra a été enfoncée par sa copine’’, écrit Walfadjri.

Le quotidien national Le Soleil, enfin, annonce qu’un plan d’action contre la migration irrégulière a été adopté à l’issue de Sommet qui a réuni sur le sujet l’Union européenne (UE) et les pays africains à La Valette, capitale de Malte.



Vendredi 13 Novembre 2015 - 08:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.