contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



LES DIFFICULTÉS DE L’UNIVERSITÉ SONT LIÉES À L’EFFECTIVITÉ DES ENSEIGNEMENTS SUR UNE ANNÉE





Le recteur de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), le professeur Ibrahima Thioub a estimé, mardi à Mbour, que les difficultés de l’université sont liées à l’effectivité des enseignements sur une année universitaire.
L’année universitaire doit se dérouler normalement pour permettre d’atteindre des performances intéressantes pour les apprenants et de se mettre au temps du monde, a souligné le recteur de l’UCAD.

Le professeur Ibrahima Thioub s’exprimait au lancement des travaux la 4ème Rencontre annuelle des Baromètres citoyens dans le monde initiée par le Laboratoire de recherche sur les transformations économiques et sociales de l’Institut fondamental d’Afrique noire de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (LARTES-IFAN).

"Nous devons, en tous temps, privilégier le dialogue, discuter, discuter encore, pour arriver à des consensus, les mettre en œuvre autant que faire se peut, en tenant compte de nos moyens de pays en développement mais surtout de penser aux intérêts des apprenants, parce que ce sont leurs intérêts qui sont en coïncidence et en convergence avec les intérêts du pays", a-t-il plaidé.

Il a appelé tous les acteurs à prendre la mesure de la dimension de ce problème et de savoir que "l’éducation est une action prioritaire, puisque quand on investit dans l’ignorance, on récolte, certainement, la tempête et la tempête n’est bonne ni pour l’école ni pour le pays".

"La grève, au Sénégal, est un droit reconnu aux travailleurs, s’exerçant dans le cadre des textes réglementaires. Par conséquent, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Mais, une fois que le mouvement d’humeur engagé et avant même celui-ci, les autorités, à tous les niveaux, sont restées ouvertes, ont appelé au dialogue, à la discussion", a souligné le professeur Thioub.

A son avis, chaque acteur a sa partition à jouer pour un climat social dans les écoles et universités sénégalaises. "Nous devons prendre la pleine mesure des actions que nous menons", a insisté le recteur de l’UCAD.

Aps


Mercredi 10 Février 2016 - 12:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.