contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



LINGUERE : Un berger tué de plusieurs coups de coupe-coupe à Boulal





LINGUERE : Un berger tué de plusieurs coups de coupe-coupe à Boulal
Un jeune éleveur a tué un berger de plusieurs coup de coupe-coupe, dans la nuit de vendredi à samedi dans l’arrondissement de Sagatta Djoloff, a appris dimanche le correspondants de l’APS dans le département de Linguère.

La victime est morte, avant même son arrivée au poste de santé de Boulal, village où s’est produit le drame, samedi, vers une heure du matin. Un drame qui est l’épilogue tragique d’un affrontement entre le jeune éleveur et le berger qui tous deux avaient par devers eux des coupe-coupe. Les deux hommes en sont venus aux mains, après que le premier qui dormait a senti une présence humaine dans son troupeau. Mais une fois tiré de son sommeil, quelle ne fut sa surprise d’apercevoir un homme au milieu de ses bêtes.

Il décide alors d’interpeller l’intrus, mais ce dernier prend la fuite. L’éleveur qui n’entend pas en rester là, prend le parti de poursuivre le berger. Après une poursuite sur environ un kilomètre, l’éleveur est sur le point de rattraper son vis-à-vis, quand celui-ci décide de faire face. Il brandit son coupe-coupe et atteint son poursuivant à la hauteur du front. Mais ce dernier réagit à son tour et assène plusieurs coups de coupe-coupe au niveau de la tête, du visage, des côtes et des bras du berger, le défigurant de manière atroce.

Secouru par les villageois, ce dernier rend l’âme avant son arrivée au poste de santé de Boulal. La gendarmerie en patrouille dans le secteur s’est vite transporté sur les lieux pour arrêter le suspect en vue de sa présentation devant le parquet de Louga.


APS

Lundi 8 Octobre 2012 - 07:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.