contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La Gendarmerie de Linguère épingle un prisonnier avec deux cornets de chanvre indien





La Gendarmerie de Linguère épingle un prisonnier  avec deux cornets de chanvre indien
L'arrestation d'un détenu de la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Linguère, défraie la chronique à Linguère. Cheikh Ameth Tidiane DIOP, pour ne pas le nommer, qui purge jusqu’ici une peine de 5 ans d’emprisonnement ferme pour avoir volontairement incendié la chambre de son oncle a encore récidivé. De source policières (la Gendarmerie), ce “détenu de confiance“, faisait des sorties soupçonneuses a la même heure. Mais le jour des faits, il a été repéré et dénoncé anonymement par un tiers. Avisé, l’Adjoint au Commandant de Brigade de Gendarmerie de Linguère, aidé par ses Agents de Sécurité de Proximité (ASP) n’ont pas perdu assez de temps pour faire la ronde, avant de cueillir l’indélicat détenu qui avait par devers lui deux cornets de chanvre indien. Après un interrogatoire musclé des hommes en bleu, il livra le nom de son fournisseur, Cherif BEYE.

Au quartier Linguère Coumba, domicile du dealer ainsi dénoncé, les hommes de William BAMPOKY, Commandant de Brigade de la Gendarmerie de Linguère ont sauté sur le domicile de Mr BEYE pour mettre la main sur lui. Interrogé, il balaie d’un revers de main toutes les accusations de Cheikh Ameth Tidiane DIOP. Pour le piéger, les Gendarmes ont simulé un demi-tour en direction de la Brigade avant de revenir sur leurs pas, c’est-à-dire chez Mr BEYE.

Ignorant complètement la présence des Gendarmes, Amy DIENG, l’épouse de Cherif BEYE s’apprêtait à cacher les 125 grammes de chanvre indien de son mari dans les toilettes. C’est ainsi que les limiers ont suivi les pas de Madame BEYE jusqu’au lieu de la cachette. Suffisant pour épingler aussi la dame. Tous arrêtés pour détention et trafic de drogue, ils ont été en garde à vue à la Brigade avant déférés au Parquet de Louga. Le Procureur va se prononcer sur leur sort prochainement. A Linguère, la Gendarmerie serait dans une vaste opération Augias de démantèlement des réseaux de trafic de drogue.

Mass Ndiaye PiccMi.Com

Samedi 6 Septembre 2014 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.