contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



La Juventus accrochée par Tottenham à Turin



Rapidement mené 2-0, Tottenham a finalement obtenu un bon match nul (2-2) à Turin, ce mardi en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Un résultat qui place les Spurs en position idéale.



Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le match : 2-2

La Juventus peut avoir des regrets après son match nul face à Tottenham (2-2), ce mardi. Celui bien sûr de ne pas avoir gagné ce huitième de finale aller de Ligue des champions à Turin, alors qu'elle a mené 2-0 après neuf minutes de jeu seulement. Celui ensuite de ne pas avoir su assez profité des erreurs anglaises, en première période, pour boucler l'affaire, lorsqu'elle aurait pu. Et enfin aussi celui de ne pas avoir assez joué (33% de possession, 312 passes contre 634), se croyant peut-être déjà hors d'atteinte. Grave erreur. Car les Spurs y ont toujours cru et ont retourné une situation mal embarquée pour se retrouver désormais en position idéale, avant le match retour, dans trois semaines à Wembley.

Qui aurait cru après le doublé éclair de Higuain, d'une reprise subtile sur coup franc (2e) et sur penalty (9e), que le club londonien serait le grand gagnant du soir ? Lors de la première demi-heure, les joueurs de Mauricio Pochettino ont semblé complètement perdu. Face au froid réalisme italien, ils n'ont pas paniqué et su se montrer patient pour revenir dans le match. Kane avec sang-froid (35e) puis Eriksen sur coup franc (72e), dans un second acte totalement maîtrisé, malgré une tentative de Bernardeschi détournée par Lloris (57e), ont permis aux Anglais de marquer deux buts précieux à l'extérieur. Si la Juve a porté son invincibilité à 24 matches à domicile en C1, elle devra montrer autre chose à l'extérieur pour voir les quarts.

Le fait : le penalty manqué par Higuain

Juste avant la mi-temps (45e+2), alors que la Juventus menait 2-1, Gonzalo Higuain aurait pu mettre son équipe à l'abri, après une faute inutile et évitable de Serge Aurier, dans tous les mauvais coups, sur Douglas Costa. Mais après avoir déjà manqué la balle de 3-0 plus tôt (30e), l'attaquant argentin a raté son deuxième penalty du match, sa lourde frappe étant repoussée par la transversale. Un échec qui pourrait peser lourd si les Bianconeri, rejoints en seconde période, ne se qualifient pas.

Le joueur : Kane, de record en record

Il n'a pas eu besoin de beaucoup d'occasions pour faire mal. Après une tête à bout portant repoussée par Buffon (26e), Harry Kane est parvenu à mettre fin à l'incroyable série du vétéran italien (voir ci-dessous), moins de dix minutes plus tard (35e). En inscrivant son septième but cette saison en Ligue des champions, l'attaquant anglais a égalé le record de son compatriote Steven Gerrard en 2007-2008. Il s'agit aussi de son neuvième dans la compétition, à cheval sur deux campagnes. C'est la première fois dans l'histoire de la C1 qu'un joueur marque autant lors de ses neuf premiers matches.


Gianluigi Buffon, à 40 ans et 16 jours est devenu le troisième joueur italien le plus âgé à jouer en Ligue des champions (derrière Ballotta et Costacurta), n'avait plus encaissé de but depuis 694 minutes toutes compétitions conofondues, en club et en sélection. Soit une invincibilité de 11 heures et 35 minutes qui prend fin.


Mercredi 14 Février 2018 - 01:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.