contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



La LD : "l’appel aux forces de défense et de sécurité à s’impliquer dans le processus électoral est tout aussi inadmissible"



Le Secrétariat Permanent de la Ligue Démocratique s’est penché sur la situation nationale du Sénégal au cours de sa réunion de ce jeudi 10 janvier 2019 à la Permanence nationale, sous la présidence du camarade Nicolas Ndiaye Secrétaire général du parti. Les membres de cette instance de la LD juge « inadmissible" l’appel d’une frange de l’opposition aux forces de défense et de sécurité à s’impliquer dans le processus électoral.



Analysant la situation nationale, le Secrétariat Permanent, après avoir rappelé l’adhésion de la Ligue Démocratique à la loi n°2018-14 du 11 mai 2018 qui fait du parrainage une condition de validation de toutes les candidatures aux différentes élections, a pris acte des résultats issus de la vérification des parrainages par le Conseil Constitutionnel. Pour le Secrétariat Permanent de la Ligue Démocratique, il était devenu urgent et impératif, en effet, d’instituer un système de filtrage des candidatures aux différentes élections afin de permettre une bonne organisation des scrutins et de préserver notre système politique des candidatures farfelues et fantaisistes qui le banalisent.
Convaincu qu’au terme du scrutin du 24 février 2019, il sera procédé, comme de coutume, à l’évaluation objective de l’ensemble du processus électoral pour y apporter les modifications nécessaires, le Secrétariat Permanent invite, d’ores et déjà, l’ensemble des acteurs politiques à faire preuve de retenue et d’esprit de responsabilité pour sauvegarder la stabilité du pays.
Constatant les dérives verbales et les menaces de toutes sortes en lieu et place du débat d’idées consubstantiel à toute démocratie, le Secrétariat Permanent de la Ligue Démocratique condamne, d’une part, leurs auteurs quels que soient leur statut et leur rang et d’autre part, demande aux autorités compétentes de tout mettre en œuvre pour permettre aux citoyens d’exercer librement leur suprême devoir le 24 février 2019. En effet, l’attitude d’une frange de l’opposition qui subordonne la tenue de la prochaine élection présidentielle à la participation de tel ou tel candidat est inacceptable. De même, l’appel aux forces de défense et de sécurité à s’impliquer dans le processus électoral est tout aussi inadmissible.
Au regard de ces prises de position irresponsables et dangereuses d’acteurs politiques dont le parcours est jalonné de recours à la violence physique, le Secrétariat Permanent réaffirme que force devra rester à la loi afin que tous les pyromanes soient mis hors d’état de nuire. C’est pourquoi, il invite l’ensemble des forces de progrès à la vigilance et à la mobilisation pour défendre la République et la Démocratie.

PiccMi.Com

Jeudi 10 Janvier 2019 - 22:59



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.