contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La LD met en garde contre toute rencontre organisée au nom de la Ligue Démocratique



Au sujet d’un prétendu 8ème congrès de la Ligue Démocratique convoqué le 17 février 2018, le Secrétariat Permanent attire l’attention de l’opinion nationale et internationale qu’il n’en est rien, et que les instances régulières du parti n’ont convoqué aucune instance à cette date", lit-on dans un communiqué rendu public le Secrétariat permanent de la LD.



La LD met en garde contre toute rencontre organisée au nom de la Ligue Démocratique
Selon Nicolas Ndiaye et ses camarades "il s’agit d’une usurpation inacceptable du sigle et des symboles de la Ligue Démocratique pour des desseins inavoués qui n’honorent pas leurs auteurs. Par conséquent, le Secrétariat Permanent met en garde contre toute rencontre organisée au nom de la Ligue Démocratique".

Par ailleurs, le Secrétariat Permanent s’engage à tout mettre en œuvre pour une application diligente et méthodique des conclusions du Bureau Politique du 10 février 2018. D’ores et déjà, un Secrétariat élargi sera convoqué dans les meilleurs délais pour étudier toutes les modalités susceptibles de garantir un franc succès à la tenue du 8ème congrès ordinaire du parti prévu au plus tard en octobre 2018. Dans ce sens, il demande à tous les militants des fédérations où les Secrétaires généraux sont suspendus de leurs fonctions et responsabilités de prendre toutes les mesures utiles pour un fonctionnement adéquat de toutes les structures.
Cette mise en garde est adressée aux membres de la Ld-Débout qui ont convoqué un congrès ce 17 février 2018 au CICES.

PiccMi.Com

Jeudi 15 Février 2018 - 10:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.