contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La Veuve de Latif Gueye et son Nouveau Mari solde leur Compte à la Barre





La Veuve de Latif Gueye et son Nouveau Mari solde leur Compte à la Barre
Du fond de sa cellule, la veuve de Latif Gueye , Aminata Sall , doit vraiment se demander si le sort ne s’acharne pas sur elle. Mariée à un certain Bollé Gueye au mois de Décembre 2010, Aminata Sall veuve de Latif Gueye et journaliste à la RDV , n’a pas eu le temps de savourer les délices de ses noces.

L’idylle virant au cauchemar en avril 2011 a fini par miner les relations du couple, qui s’est retrouvé hier à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Très calme, sereine et impassible, Aminata Sall est incarcérée depuis le 7 octobre dernier, en même temps que son amie Dioumel Kébé. Le procès renvoyé au 13 octobre prochain, les prévenues ont rejoint la maison d’arrêt des femmes sise à liberté 6.

En effet, le couple a volé en éclat lorsqu’en avril , Bollé a abandonné son épouse . Un comportement qui aurait poussé Mme Gueye à lui envoyer une sommation pour rejoindre le domicile conjugal et participer à la popote familiale. Mais il aurait selon l’observateur , lu par piccmi.com , fait la sourde oreille . Au mois de juillet, alors que son épouse était partie en promenade avec son enfant , Bollé a fait une descente à leur appartement sis à Sacré cœur 3 . Il aurait changé la serrure et viré la domestique .

Frustrée et atteinte dans son honneur , Aminata Sall a trouvé un autre logement et saisi la justice. Le tribunal départemental lui a alors remis une ordonnance lui permettant de rejoindre l’appartement.

Ainsi , en compagnie d’ouvriers et des clercs de Me Dudou Sakho, elle a , à son tour voulu changer la serrure. Mais les trois gardiens de l’immeuble, Mara Djiba , Malan Cissé, et Lamine Diedhiou , s’y sont opposés. Interrogés, ces derniers ont déclaré « Quand nous nous sommes interposés , un groupe constitué de neuf personnes s’est érigé en bouclier et nous a arraché nos téléphones portables lorsqu’on a voulu informer qui de droit. » Quant à Bollé , les nervis l’ont abreuvé d’insultes. « Je ne peux même pas par respect pour le tribunal , répéter ce qu’ils disaient » déclare t-il , ajoutant que sa femme était accompagnée de gros gaillards . Chose que Madame Gueye a réfutée. Prochain épisode , jeudi prochain.

Piccmi.com - Source : L'Obs

PiccMi.Com

Mercredi 12 Octobre 2011 - 12:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.