contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La comédienne Haby Diagne condamnée à deux ans dont un mois ferme





La comédienne Haby Diagne condamnée à deux ans dont un mois ferme
Le Tribunal des flagrants délits de Dakar a mis fin hier lundi au suspens du feuilleton judiciaire opposant la comédienne de la troupe «Soleil Levant» de Thiès à la responsable politique de l’Alliance pour la république à Thiés, Oumou Kalsoum Ndiathie. Reconnue coupable des faits qui lui sont reprochés, Haby Diagne est condamnée à deux(2) ans dont un mois ferme. En sus de cette peine, elle devra verser la somme de 1,5 millions à son amie en guise de dommages et intérêts. L’enquête menée par la section de recherches de la Gendarmerie de Dakar n’ont conduit qu’à Haby Diagne. En plus, les relevés téléphoniques de la Sonatel ont confirmé que parmi les personnes détenant la clé de l’appartement, seule l’accusée était retournée à Dakar. La géo-localisation des appels de la Sonatel a permis de retracer les appels effectués par la comédienne. Elle indique que Haby après s’être rendue à la cité du rail à 16heures, est revenue à Dakar. Elle a passé un coup de fil depuis Sébikhotane, à Sicap Mbao, à l’échangeur de la Cices et à deux pas du domicile d’Oumou Kalsoum Ndiathie. Toutefois, l’accusée, après avoir reconnu les faits, a nié le vol du million et affirme que les personnes citées à savoir la plaignante, sa domestique, son grand-frère et elle, n’étaient pas les seuls en possession des clés de l’appartement. Selon elle, son ex-copine et un gendarme de la section de recherches avaient aussi les clés.

Rewmi Quotidien

Mardi 22 Mai 2012 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.