contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La décision de réduire la durée du mandant présidentiel est ''irrévocable'' (porte-parole)





La décision de réduire la durée du mandant présidentiel est ''irrévocable'' (porte-parole)
Le chef de l’Etat Macky Sall entend réaliser sa promesse de réduire le mandat présidentiel de sept à cinq ans, indique son porte-parole qui assure que ‘’rien, ni personne ne le détournera de cette option volontaire et irrévocable’’.

‘’Le président Macky Sall, aujourd’hui plus que jamais, entend réaliser tous les engagements qu’il a pris devant ses compatriotes. Parmi ces engagements, figure celui de la réduction du mandat présidentiel qu’il a réitéré solennellement à l’occasion de son discours du 3 avril 2012’’, souligne Abou Abel Thiam, dans un communiqué reçu à l’APS.

‘’Un débat commence à s’installer au sein de l’opinion publique, tendant à remettre en question la volonté libre, exprimée et réaffirmée, du président de la République, M. Macky Sall, de procéder à une réduction de la durée de son mandat de sept à cinq ans’’, fait observer le porte-parole du président.

Macky Sall, ‘’aujourd’hui plus que jamais, entend réaliser tous les engagements qu’il a pris devant ses compatriotes. Parmi ces engagements, figure celui de la réduction du mandat présidentiel qu’il a réitéré solennellement à l’occasion de son discours’’ du 3 avril 2012’’, selon la même source.

‘’Vous le savez, j’ai décidé de ramener à cinq ans le mandat de sept ans pour lequel je suis élu sous l’empire de l’actuelle Constitution.
Je tiens, également, à ce que les dispositions constitutionnelles limitant l’élection du président de la République à un mandat de cinq ans, renouvelable une seule fois, soient verrouillées sans possibilité de modification’’, disait le président Sall, dans son message à la nation.

‘’Dès lors, soutient son porte-parole, tout débat autour de cette question devenait, donc, sans objet’’.

Macky Sall invite, en conséquence, ‘’tous nos compatriotes, de quel que bord politique qu’ils se situent, à travailler et à l’accompagner dans la réalisation de ses engagements au bénéfice de la nation et de tous les Sénégalais’’, écrit son porte-parole.

Cette précision intervient quelques heures après la sortie du numéro deux de l’Alliance pour la République et ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Alioune Badara Cissé sur le débat.

"Avant qu’il ne soit installé, Macky Sall a pris la décision de réduire son mandat qui est celui pour lequel les Sénégalais l’ont élu’’, a dit Me Cissé, lundi lors d’une sortie à Touba (centre)


Me Cissé a expliqué que ce débat n’a jamais été fondé. Pour lui, c’est un mandat de 7 ans pour lequel les Sénégalais ont élu, le 25 mars dernier, le président Sall.

Pour le ministre, il n’a jamais été une demande sociale pour les Sénégalais d’élire un président pour cinq ans. ‘’C’est un démocrate’’, a-t-il poursuivi.

‘’Si lui (M. Sall) pense que le mandat de 7 ans est surabondant, 5 ans aurait suffi pour élire un président, il en trouvera les moyens à travers une majorité que les Sénégalais lui accorderaient à l’Assemblée nationale le 1er juillet, ou par voie référendaire’’, selon Me Cissé.

Aps

Mardi 19 Juin 2012 - 18:23



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.