contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



La démission d’Amadou Kane de la BNDE et la finale de l’Afrobasket féminin tiennent la vedette



Les quotidiens de ce weekend croient connaître les raisons de la démission de l’ex-ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane, de la présidence du conseil d’administration de la BNDE et expliquent les enjeux de la qualification du Sénégal à la finale de l’Afrobasket féminin 2015.



M. Kane a démissionné de la Banque nationale de développement économique parce qu’il n’a pas accepté qu’"un débat qu’il a posé à l’interne se retrouve sur la place publique", écrit L’Observateur, disant citer un proche de l’ancien ministre.

Le même journal affirme que "l’atmosphère au sein de la banque (…) était polluée depuis que Amadou Kane a demandé que des audits sur la gestion du directeur général soient effectués".

L’explication donnée par Libération de cette démission est différente de celle avancée par L’Observateur : "Désavoué par le ministère des Finances, qui a demandé le report du conseil d’administration de la BNDE qu’il avait convoqué, Amadou Kane a claqué la porte."

Il "n’a pas donné, dans sa correspondance aux administrateurs de la BNDE, les raisons qui l’ont poussé à déposé les armes", mais "tout le monde aura compris que (…) le ministre de l’Economie et des Finances l’[a] désavoué en demandant le report de la réunion du conseil d’administration que lui-même, M. Kane, avait convoqué pour le jeudi 1er septembre", écrit Le Quotidien.

Libération ajoute, en citant des "sources autorisées", que "l’ancien ministre des Finances a claqué la porte en expliquant qu’il refusait d’endosser la responsabilité des +résultats à venir+" de la BNDE, en perspective du prochain conseil d’administration de cette banque chargée de financer les activités des petites et moyennes entreprises.

La finale de l’Afrobasket féminin 2015, prévue ce samedi, à 17h GMT, sera un "combat de Lionnes", entre celles du Sénégal et celles du Cameroun, selon Le Quotidien.

"Le Sénégal s’est qualifié en finale de l’Afrobasket féminin en battant l’Angola, 56-54, ce vendredi, à Yaoundé. C’est la 17e fois que les Lionnes [du Sénégal] se qualifient en finale de l’Afrobasket", fait remarquer le même journal.

Il rappelle que le vainqueur du tournoi africain se qualifie du coup aux Jeux olympiques 2016, à Rio (Brésil).

Les Lionnes du Sénégal sont "en quête d’une 11ème couronne", précise Enquête, rappelant qu’elles n’ont pas gagné le trophée continental depuis 2009.

"De grâce, la coupe", lance Le Témoin Quotidien à l’équipe du Sénégal, en reconnaissant que "cette bataille entre Lionnes s’annonce serrée".

Le Soleil aussi réclame le titre en ces termes : "Et maintenant, le trophée !". Il admet, comme Le Témoin Quotidien, que ce "ne sera pas simple, aujourd’hui, au Palais des sports de Yaoundé : battre le Cameroun et se coiffer d’une 12ème couronne continentale". "Paradoxalement, ajoute-t-il, c’est parce que ce sera compliqué que nous devons y croire".

Le même journal ajoute que les basketteuses sénégalaises ont l’"avantage psychologique" sur les Lionnes Indomptables, qui jouent à domicile. L’Afrobasket féminin 2015 étant organisé par le Cameroun.

Aps


Lundi 5 Octobre 2015 - 09:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.