contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La politique à la Une des quotidiens sénégalais



La presse sénégalaise reçue lundi à APA met en exergue les sujets politiques, en insistant sur les vagues de réactions soulevées par la transhumance politique, dont le chef de l’Etat, Macky Sall, a fait «l’apologie» la semaine dernière à Kaffrine (centre), face à certains journalistes sénégalais.



La politique à la Une des quotidiens sénégalais
«Apologie de la transhumance: Tous contre Macky», titre L'As, informant que les Socialistes taclent le président. Ce journal donne la parole au Professeur Ibrahima Sow de l'Institut fondamental d'Afrique noire (IFAN) qui estime : «De la transhumance animale à la transhumance politique, une même logique : Celle du ventre».

Sur cette question, Le Populaire écrit que le «Parti socialiste se démarque de Macky» et dit son désaccord avec s vision.

Ce qui fait dire à Rewmi que «Socialistes et Libéraux corrigent Macky Sall». «Le Ps et Wade font la leçon à Macky», titre La Tribune.

De son côté, L'Observateur note que «Macky met en garde les transhumants» et dit que «l'APR (Alliance pour la République) n'est ni une échappatoire ni une aile protectrice». «Je ne suis pas du genre à passer un deal», dit M. Sall dans le même journal.

«Macky fait allégeance à Béthio (guide religieux)», titre Walfadjri qui parle ainsi de «revirement».

Pour la succession de Wade à la tête du Parti démocratique sénégalais (Pds), Sud Quotidien informe que «le duo Fada/Karim (est) plébiscité».

Pendant ce temps, Le Témoin informe que «des caïds du camp pénal (de Liberté 6 à Dakar) se révoltent» car, ils ne veulent pas être mutés vers d'autres prisons plus poreuses.

Le journal EnQuête parle de l'envoi de 2000 soldats sénégalais en Arabie Saoudite et dit que «le CEMGA balise la voie». «L'armée explore la piste des réservistes. Ces derniers pourraient constituer 1/3 de l'effectif», informe Libération.


Lundi 20 Avril 2015 - 08:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.