contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La rencontre de leaders de l’opposition en exergue



La rencontre de leaders de l’opposition qui augure de la naissance d’une coalition anti Macky Sall est un des sujets en exergue dans les journaux reçus jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).



La rencontre de leaders de l’opposition en exergue
Selon Le Populaire, ‘’les opposants irréductibles à Macky Sall se coalisent’’. Le journal évoque un ‘’huis clos chez Mamadou Diop Decroix, entre Idrissa Seck, Pape Diop, Abdoulaye Baldé, Djibo Ka, Cheikh Bamba Dièye et Oumar Sarr’’.

Il est prévu un ‘’+sommet+ pour poser le premier jalon du futur +bloc fort+ de l’opposition’’, selon Le Pop.

Au sujet de cette rencontre qui s’est déroulée de 17h à 19h, le journal Enquête titre : ‘’Gestation d’un front anti Macky’’. Dans la publication, Mamadou Diop Decroix déclare : ‘’Nous nous sommes retrouvés pour des concertations sur les affaires du pays’’.

Idrissa Seck, Abdoulaye Baldé, Oumar Sarr, Pape Diop, Cheikh Bamba Dièye, Mamadou Diop Decroix et Djibo Ka ‘’s’unissent’’ pour créer ‘’un large front à l’assaut de Macky Sall’’, écrit La Tribune qui ajoute qu’un ‘’cadre formel sera bientôt créé’’.

En politique toujours, Le Témoin au quotidien s’interroge : ‘’Le mythe Wade s’écroule tt-il ?’’.

‘’Au PDS, désormais deux camps s’affrontent. Le camp du président du Groupe parlementaire libéral et démocratie, Modou Diagne Fada et celui du +Pape+ du Sopi. D’aucuns considèrent que le mythe Abdoulaye Wade s’érode et qu’il faut un nouveau capable de remobiliser et de canaliser les énergies au sein de la formation libérale en perspective des échéances futures’’, relève Le Témoin.

‘’Pour les partisans de Modou Diagne Fada, les gens qui s’activent pour le maintien de Me Wade au poste de Secrétaire général sont minorisés à la base et dépourvus d’ambition au plan national’’, écrit le journal.

L’Observateur rapporte ces propos de Modou Fada devant ses partisans : ‘’Je me battrai pour la sauvegarde du PDS et l’héritage de Me Wade’’.

Le journal Le Quotidien signale que le maire de Dakar a été adoubé lors de l’Appel des Layènes. ‘’Sall, Khalife des Layènes’’, titre le journal qui écrit : ‘’Les gestes de Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar, à l’endroit des Layènes, ont été loués, mercredi par le porte-parole de la communauté’’.

‘’La cérémonie officielle de la 135e édition de l’appel de Limamoulaye a servi de tribune à Mamadou Lamine Laye pour dire à l’édile de la capitale toute la considération et l’estime que la confrérie layène a pour lui’’, souligne le journal.

Le Quotidien fait également état des exigences du Grand cadre des syndicats d’enseigants à propos du réaménagement du calendrier scolaire. Ce que Sud Quotidien traduit à travers ce titre : ‘’Le Grand cadre déterre la hache de guerre’’.

‘’Moins de trois semaines seulement après la signature du procès-verbal entre le Grand cadre (…) et le gouvernement (…), Mamadou Lamine Dianté et Oumar Waly Zoumarou menacent de perturber le nouveau calendrier des examens fixés en juillet prochain’’, écrit Sud.

‘’En conférence de presse, mercredi, le Grand cadre a exigé le paiement intégral des heures supplémentaires dues à la révision du calendrier de examens (…)’’, ajoute le journal.

Dans sa livraison du jour, Libération souligne que les recettes ont explosé au premier trimestre en titrant : ‘’Le Fisc verse 250 milliards de francs Cfa’’. La Douane rajoute 100 milliards.

Le Soleil met en exergue l’arrivée, mercredi, à Dakar du Roi du Maroc en affichant à sa Une : ‘’Accueil populaire pour sa Majesté Mohamed VI’’.


Jeudi 21 Mai 2015 - 09:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.