contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La réplique du maire de Dakar Khalifa Sall au pourvoir sur la Une des Journaux de ce Week End ( 18 et !9 Septembre 2010 )



Les quotidiens parvenus samedi à l’APS se font l’écho de la réaction de l’édile de la capitale Khalifa Ababacar Sall, suite à la décision des pouvoirs publics d’ouvrir une information judiciaire concernant la décision du maire de Dakar d’acquérir cinq terrains.



La réplique du maire de Dakar Khalifa Sall au pourvoir sur la Une des Journaux de ce Week End ( 18 et !9 Septembre 2010 )
À l’occasion de la clôture, le premier septembre dernier, de la session ordinaire du mois d’août du conseil municipal, le maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall avait cité parmi les ‘’grands chantiers’’ de l’institution le rachat de l’ancienne biscuiterie de la Médina pour abriter ’’des complexes ou lieu de rencontres pour notamment les quartiers de SICAP, Dieuppeul et Grand-Dakar.

Mais jeudi, à l’occasion du dernier Conseil des ministres, le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales a informé les membres du gouvernement qu’il avait adressé une demande écrite au préfet, afin que ne soient pas approuvées lesdites délibérations portant autorisation au maire d’acquérir cinq terrains au nom de la ville, pour un montant total de 15 353 183 700 FCFA.

Selon les médias, le gouvernement a décidé de l’ouverture d’une information judiciaire sur cette affaire, arguant notamment de ‘’la non-conformité du prix de vente du mètre carré par rapport au prix de référence du marché (et) l’absence de destinations pouvant justifier l’acquisition des terrains’’.

L’autorité invoque également ‘’l’existence de terrains appartenant à la commune et de terrains non immatriculés de l’Etat pouvant être gracieusement mis à disposition de la mairie, pour tout projet d’utilité publique’’.

‘’Khalifa Sall défie Wade’’ et comme réponse du berger à la bergère, déclare attendre de pied ferme ‘’les éléments’’ de la Division des investigations criminelles (DIC) et du procureur de la République, rapporte le quotidien Le Populaire.

‘’Khalifa Sall campe sur sa décision’’ d’acquérir lesdits terrains, dans le but de ‘’reloger les marchands ambulants’’, relève Sud Quotidien. Il ajoute que, selon le maire, l’information judiciaire ouverte par le gouvernement sur cette question ‘’ne changera en rien les délibérations du conseil municipal’’.

Walfadjri parle de cette sortie du premier magistrat de la ville de Dakar comme d’une ‘’déclaration de politique foncière’’. Cité par ce journal, il souligne que l’équipe qu’il dirige a ‘’plus hérité de contentieux en termes de patrimoine foncier et immobilier que d’autre chose’’.

Les quotidiens Le Matin et Kotch s’intéressant à l’actualité politique pure, avec notamment la position de Me Ousmane Sèye, coordonnateur de Alliance bleue, proche du pouvoir, à propos du couplage de la présidentielle et des législatives prochaines.

‘’Le Sénégal ne peut pas organiser deux élections en 2012’’, déclare-t-il dans des propos rapportés par le quotidien Le Matin. Décryptée, cette position se présente comme un plaidoyer en faveur du couplage des prochaines consultations électorales.

Kotch revient sur la nomination contestée du nouveau président du Conseil constitutionnel Cheikh Tidiane Diakhaté, soulignant que par cette décision, le président Wade ‘’s’est mis en porte à faux avec ses convictions démocratiques d’ancien opposant au régime socialiste’’.

‘’Parce que Diouf avait porté Youssou Ndiaye à la tête de cette institution, en 1993, sans concertation avec l’opposition, Wade avait crié à la partialité du Conseil constitutionnel’’, rappelle le journal, titrant : ‘’Le président Wade renie le candidat Wade’’.

Le Soleil, citant le chef du gouvernement sénégalais Souleymane Ndéné Ndiaye, annonce la construction de 20.000 maisons dans les régions, ‘’dans le cadre d’un projet de 50.000 maisons, financé par la République populaire de Chine’’.

Selon le journal, ce projet ‘’marque la volonté de l’Etat de permettre à des Sénégalais d’acquérir des logements, mais aussi de reloger les populations dont les habitations ont été ravagées par les inondations consécutives aux fortes pluies de ces dernières années’’.

Walfsports et le Soleil des sports s’intéressent principalement à la finale de la Coupe de la Ligue, devant opposer dimanche au stade Demba Diop, le Jaraaf de Dakar au Casa-Sports de Ziguinchor.

Le premier des deux quotidiens sportifs cités ouvre sur les ‘’faces cachées’’ de cette finale, évoquant notamment les ‘’mauvais augures qui planent’’ sur cette rencontre. Le Jaraaf n’a ‘’jamais remporté deux titres’’ au cours d’une même saison depuis 1995-96, alors que ‘’le Casa n’a plus jamais gagné une finale’’ depuis 1979.

‘’Promesses d’une belle finale’’, titre pour sa part Le Soleil des Sports, estimant que cette rencontre ‘’devrait être un spectacle grandiose’’. ‘’Demain, tout le Sénégal du ballon rond attend’’ les deux équipes ‘’au tournant d’une rencontre qui s’annonce déjà chaude’’, ajoute le quotidien.

Stades rapporte que les coachs de l’équipe nationale de football, restés 10 mois sans salaire, ‘’se radicalisent’’ en décidant de geler leurs activités, alors que l’Etat ‘’promet’’ de régulariser leur situation dans ‘’de brefs délais’’.

Sunu Lamb, quotidien spécialisé dans l’actualité de la lutte, donne la parole au lutteur de l’écurie Rock Energie Modou Lô, qui explique pourquoi il a ‘’réclamé 70 millions FCFA’’ lorsqu’il a été dernièrement approché par des promoteurs pour un prochain combat.

Rassemblé Par APS ( AGENCE DE PRESSE SENEGALAISE )

Samedi 18 Septembre 2010 - 12:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.