contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La salve de réactions contre Diouf et le meeting du PDS à la Une



La salve de réactions contre Abdou Diouf après la sortie de ses Mémoire et l’autorisation accordée au Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) pour la tenue son meeting sont les principaux sujets au menu des quotidiens reçus mercredi à l’APS.



La salve de réactions contre Diouf et le meeting du PDS à la Une
L’ancien président sénégalais vient de publier ses Mémoires aux éditions du Seuil. Abdou Diouf s’apprête à quitter son poste de secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), lors du Sommet de Dakar (29-30 noveùbre).

Après Djibo Ka, Mbaye Jacques Diop, Oumar Khassimou Dia qui ont ouvert les salves contre l’ancien président, c’est au tour du Professeur Iba Der Thiam de contre-attaquer dans la presse du jour. Dans ses Mémoires, Diouf rapporte : ‘’Au moment où (Abdoulaye Bathily) devait passer Maître de conférences à l’Université, Iba Der Thiam a voulu s’y opposer en me disant qu’il n’avait pas le niveau requis (…)’’.

Pour le Professeur Thiam, député, ‘’Diouf falsifie sciemment les faits. Il intrigue, règle des comptes et n’a pas peur de jouer avec la vérité pour faire mal (…). Son récit prouve en tout cas son ignorance des usages et procédures universitaires’’.

Dans sa livraison du jour, Le Populaire note que Abdou Diouf ‘’cristallise les passions’’, tandis que Le Quotidien titre : ‘’Pr Der recale Diouf’’. Pour Enquête, c’est la ‘’tempête chez les caciques du PS’’.

A propos de cette salve de réactions, L’Observateur parle de ‘’tir groupé contre Diouf’’. Pour Walfadjri, c’est la ‘’brouille sur toute la ligne’’ entre Abdou Diouf et Iba Der Thiam.

Direct Infos estime que ‘’Le +mythe+ Diouf s’effondre’’, avec ce gros titre que l’ancien président ‘’gâche +sa francophonie’’.

Le journal écrit : ‘’Il a cherché à obtenir le +buzz+ avec ses +Mémoires+. (…) Malheureusement, Abdou Diouf, le patron sortant de la Francophonie, subit les assauts d’anciens compagnons socialistes et même des libéraux. Triste sort pour un homme au parcours administratif et politique admirable !’’.

La Tribune au quotidien, dans un éditorial intitulé ‘’Devoir de mémoire, devoir de vérité’’, rappelle que les Mémoires ‘’sont des témoignages d’actualité destinés à re-contextualiser les faits, leurs conséquences, leur plongement dans le temps’’.

‘’Ils réactualisent la responsabilité au nom et service de l’éthique et du devoir de mémoire. Ils balisent l’avenir, après avoir éclairé le passé. C’est à travers cette fonction prométhéenne que les leçons du passé sont tirées. Et celles de l’avenir cernées et encadrées’’, ajoute publication.

Et le journal de s’interroger : ‘’Au nom de quelle pudeur devrait-on passer par pertes et profits les perfidies de Djibo Ka, les voltes faces d’un Iba Der Thiam, les scandaleux agissements de Jean Collin, la gestion patrimoniale du pouvoir par Diouf, entre autres ?’’.

Les journaux s’intéressent à l’autorisation accordée au Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) pour la tenue son meeting.

Le Parti démocratique sénégalais a obtenu de la préfecture de Dakar, l’autorisation de tenir, vendredi, à partir de 14h 30, son meeting prévu à la place de l’Obélisque, a annoncé mardi Mamadou Diop "Decroix", député et ancien ministre de la Communication.

De nombreux médias avaient fait état d’un arrêté du gouverneur de Dakar interdisant les manifestations publiques du 10 novembre au 5 décembre 2014, à cause du Sommet de la Francophonie, créant un véritable tollé chez les initiateurs de la manifestation, notamment.

Mais le gouverneur de la région de Dakar avait démenti vendredi dernier l’existence d’un acte administratif interdisant les manifestations publiques durant la période du 10 novembre au 5 décembre.

Il avait en même temps rappelé que la liberté de réunion et celle de manifestation ‘’sont consacrées par la Constitution et encadrées par la loi qui précisent les conditions de leur exercice’’.

Après l’autorisation préfectorale, Sud Quotidien titre : ‘’Wade remporte le première manche’’. L’As évoque une ‘’reculade’’ du gouvernement.


Mercredi 19 Novembre 2014 - 08:28



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.