contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La tradition du voile islamique dans le monde musulman



Beaucoup de musulmans considèrent que le Coran impose aux femmes de porter le voile en dehors du cercle familial, bien que cette obligation ne soit pas clairement exprimée dans le texte original (voir l’article hijab, tout particulièrement le chapitre sens contemporain). La validité d’un tel point de vue est discutée dans le monde musulman[1]. La tradition du voile a existé avant l’apparition de l’islam. Une loi du XII ème siècle avant Jésus-Christ en Mésopotamie assyrienne sous le règne du roi Teglath-Phalazar Ier (-1115 à -1077) rendait à l’extérieur le port du voile obligatoire à toute femme mariée. L’obligation, pour les femmes musulmanes, de se couvrir la tête d’un voile, s’est fixée dans le droit islamique avant la mort de Mohammed (le dernier prophète du monde de l’islam). C’est avec l’islam qu’elle s’est répandue dans différents pays du globe.



La tradition du voile islamique dans le monde musulman
Dans les sociétés musulmanes traditionnelles, une femme non voilée peut être considérée comme cherchant à séduire, donc ne méritant pas le respect. L’importance de ce couvre-chef varie, depuis des « mouchoirs de tête » bariolés qui ne cachent pas l’ensemble des cheveux en Afrique noire, jusqu’à l’obligation de cacher l’intégralité de la chevelure sous un voile uni, une partie du visage (Yémen), les mains, voir le corps entier et un masque rigide, parfois de cuir, dans certains pays du golfe Persique et certaines zones du Pakistan, ou le burqa en Afghanistan.

Dans les sociétés musulmanes modernes, on observe parfois une levée partielle ou totale de cette obligation, et en particulier son absence dans la loi, voire l’interdiction du voile dans certaines situations professionnelles (Tunisie, Turquie). Dans les faits, des musulmanes non voilées sont fréquentes dans des villes comme Istanbul ou Tunis. Au contraire, l’obligation de porter le voile fait partie des obligations légales pour la femme dans certains pays comme l’Arabie saoudite, et le non respect de cette obligation est passible de sanctions par le code pénal. On peut observer dans certains pays où il est obligatoire une certaine tolérance, le port du voile étant plus observé par la génération antérieure, les jeunes femmes se vêtant à l’occidentale si elles le veulent, le costume religieux n’étant alors réservé que pour les cérémonies traditionnelles.

Source : Wikipedia

Mr.Cmr - PiccMi.com

Samedi 5 Février 2011 - 01:48



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Avril 2018 - 12:15 les mérites du mois de rajab


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.