contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



La visite de Macky Sall à Tivaouane et d'autres sujets en exergue



La visite du président de la République Macky Sall à Tivaouane, vendredi, en perspective du gamou annuel organisé dans cette cité religieuse de la région de Thiès (ouest), fait partie des sujets les plus en exergue dans la livraison de samedi de la presse quotidienne.



La visite de Macky Sall à Tivaouane et d'autres sujets en exergue
"Les populations de Tivaouane s'étaient bien mobilisés pour accueillir le chef de l'Etat venu s'enquérir des préparatifs du gamou. Un accueil populaire, sans précédent, depuis que Macky Sall est arrivé à la magistrature suprême", écrit le quotidien national Le Soleil.

Le journal constate que Macky Sall "est en train de transformer Tivaouane en une cité religieuse moderne. C'est en tout cas son vœu pour avoir décidé d'y construire une maison des hôtes capables d'accueillir tous les fidèles et officiels en période de gamou. Pour ce faire, il a posé la première pierre de cette infrastructure".

"La rénovation de la ville sainte en phase active", souligne également Le Témoin quotidien. "En pleine préparation de la 113e édition du maouloud, rapporte-t-il, c'est une ville de Tivaouane en grande rénovation qui a reçu chaleureusement le couple présidentiel, accompagné du Premier ministre et d'une importante délégation gouvernementale".

Suffisant pour que Abdoul Aziz Al Amine, le porte-parole du khalife général des tidianes, "déroule le tapis rouge à Macky" Sall, note le quotidien L'As. Le marabout en a également profité pour bénir le Plan Sénégal émergent (PSE), nouvel référentiel des politiques économiques du Sénégal, selon Waa Grand Place.

A côté de ce sujet, les quotidiens traitent notamment de la publication d'une liste de 28 footballeurs sénégalais présélectionnés pour participer à la prochaine Coupe d'Afrique des nations (CAN) prévue en Guinée équatoriale.

"Demba Bâ, le grand absent", annonce Enquête, au sujet de l'attaquant sénégalais du Besiktas (élite turque), non retenu par le sélectionneur français des Lions du Sénégal, Alain Giresse. "Une décision qui a suscité beaucoup" de commentaires, rapporte ce journal.

"Brillant avec Besiktas, son club tuc, Demba ne s'est jamais montré indispensable à la sélection nationale. Son rendement jugé +insuffisant+ et ses relations heurtées avec le sélectionneur Alain Giresse lui valent sa non-convocation pour la CAN 2015 en Guinée équatoriale", écrit Stades.

"Des surprises, il y en a sur la liste des 28 présélectionnés sénégalais pour la CAN 2015. Demba Bâ et Issa Cissokho zappés, Giresse a fait appel à trois revenants : Ousmane Mané, Lamine Gassama et Henri Saivet", souligne Le Populaire.

"Le constat est que Lamine Gassama (Lorient, France), Henri Saivet (Bordeaux) et Ousmane Mané (Diambars), qui n'ont pas pris part aux éliminatoires de ladite compétition, sont sur la liste des 28 présélectionnés", signale Walfadjri. Le Quotidien et Sud Quotidien s'accordent simplement à dire que Giresse a tout simplement écarté "les rebelles".

"En termes de performance, les arguments ne manquent pas pour expliquer les choix opérés par Alain Giresse", relève toutefois Waa Sports. "Les avis peuvent diverger quant à la composition du groupe, ajoute ce quotidien spécialisé, une chose est sûre : il a de la gueule et la majeure partie de la troupe arrive avec des jambes de feu".

D'autres quotidiens se font par ailleurs l'écho du vote par l'Assemblée nationale de la deuxième loi de fiances rectificative, à l'unanimité des députés présents lors de cette plénière, rapporte le quotidien L'Observateur.

D'après le même journal, le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, "est largement revenu sur les raisons de deuxième LFR, dont les ressources sont arrêtées à 2.724,317 milliards de francs CFA", contre 2685,9 milliards précédemment, soit une hausse de 1,4% en valeur relative.

A ce titre, l'Etat alloue 42 milliards aux étudiants et 5 milliards à la sécurité, selon Le Populaire. "Les grèves récurrentes des étudiants pour réclamer leurs bourses ne seront bientôt qu'un mauvais souvenir", indique Le Quotidien, citant le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, selon qui "la seconde loi de finances rectificative de 2014 règle définitivement le problème".

Le quotidien national Le Soleil fait lui état d'un budget en hausse de 38,4 milliards de francs CFA et annonce de son côté que les salaires des enseignants du supérieur seront "sécurisés à partir de janvier". Une information que Sud Quotidien reprend à son tour en affichant "L'Etat et le SAES signent un +bail+ d'un an''.

Aps


Samedi 27 Décembre 2014 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.