contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



La visite du président Wade à Touba en exergue



Les quotidiens dakarois s’intéressent ce lundi à divers sujets de l’actualité dont la visite que l’ancien président de la République Abdoulaye Wade a rendue samedi au Khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, en perspective du magal de Touba.

Les journaux retiennent surtout de ce déplacement l’accueil populaire réservé à l’ancien chef de l’Etat.



La visite du président Wade à Touba en exergue
Le Quotidien indique qu’il a été accueilli dans la ‘’liesse populaire’’ par les populations de la capitale du mouridisme. ‘’Le grand magal de Wade’’, titre en une le journal, montrant une photo du ‘’Pape du sopi’’ prenant un bain de foule dans l’une des artères de la ville religieuse.

‘’Sans ndiguel [consigne], Wade fait foule’’, renchérit Direct Info, soulignant que ‘’c’est par un sentiment de regret, que le troisième président de la République du Sénégal a démarré son discours destiné au Khalife général des mourides et à la population venue l’accueillir […]’’.

‘’Je vous dis que je n’ai qu’un seul regret et le regret est que je n’ai pas pu réaliser les ambitions que j’avais pour la ville de Touba. Et les travaux de la ville que j’avais démarrés, je n’ai pas eu la chance de les terminer’’, a d’emblée commencé par dire le président Wade.

L’Observateur a lui tenté de faire une comparaison entre la visite de l’ancien chef de l’Etat et celle de son successeur Macky Sall.

‘’Wade +efface+ Macky de Touba’’, écrit le journal en une, à propos de ce qu’il qualifie de ‘’guerre de mobilisation dans la cité religieuse’’.

Quoi qu’il en soit, le quotidien Enquête retient que ‘’le Pape du Sopi a été triomphalement accueilli par une foule immense tout au long du trajet le menant à la Grande mosquée’’.

Et c’est aux cris de ‘’Libérez Karim Wade’’, son fils emprisonné pour enrichissement illicite présumé, et ‘’gorgui yaa baari dolé’’, que cette foule l’a accompagné jusqu'au domicile du Khalife.

Si l’en croit La Tribune, l’ancien chef de l’Etat a confié au guide spirituel des mourides qu’il était ‘’confronté à certaines difficultés’’, depuis son départ de la Présidence de la République.

Selon le journal, le président Wade a expliqué que c’est compte tenu de cette situation qu’il n’a pu ‘’concrétiser toutes [ses] intentions pour ce grand jour qu’est le magal’’.

Et selon Waa Grand Place, il a profité de cette visite, pour assurer que son fils karim sera candidat à la présidentielle de 2017, car étant sûr qu’il sortira de prison.

Sur un autre plan, Le Soleil annonce le retour du Grand Prix du chef de l’Etat pour l’artisanat. Le journal précise que l’annonce a été faite vendredi par le ministre de la Formation professionnelle, Mamadou Talla. Le quotidien révèle par ailleurs la création de 200 postes dans les universités.

Le Témoin Quotidien révèle que ‘’la compagnie minière de la Grande Côte Opération (GCO) va bénéficier d’un financement de 30 milliards de la Société générale pour l’exploitation du zircon dans la zone de Mboro’’.

Aps


Lundi 8 Décembre 2014 - 09:43



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.