contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Lac de Guiers 2 : «Je ne lutterais jamais contre Bombardier. Je rêve toujours de croiser Yékini»





Lac de Guiers 2, qui sort d'une précieuse victoire contre Papa Sow, est en train de se préparer pour la saison à venir. Il rêve toujours de son combat contre Yékini et déclare qu'il ne luttera jamais contre Bombardier, l'actuel roi des arènes.

Actuellement, Bombardier est la cible de quasiment tous les lutteurs de l‘arène qui rêvent de le détrôner pour s’accaparer du titre de roi des arènes. Mais Lac 2 ne fait pas parti de ces lutteurs même s’il a l’ambition d’être un jour roi des arènes. Lors d’un entretien qu’il a accordé au quotidien Sunu Lamb, le Géant du Walo estime qu’il ne croisera pas le chemin de Bombardier.

« Je ne lutterais jamais contre Bombardier. J’ai eu des rapports fraternels et sincères avec lui depuis très longtemps. Ce n’est pas la couronne qui va me faire changer d’avis », explique Lac de Guiers 2.

Quant à Yékini, le lutteur de l’écurie Walo déclare toujours son ambition de le croiser. Malgré que Yékini soit snobé par presque tous les ténors de l’arène, Lac de Guiers 2 espère avoir le privilège de l’affronter avant qu’il quitte l’arène.

« Vous parlez de Yékini qui n’est pas n’importe qui dans l’arène. Je rêve toujours de le croiser. J’avais rêvé de lutter contre mon père Tapha Gueye et j’ai eu la chance de l’affronter et le battre. C’est ce même rêve que j’ai pour en découdre avec Yékini. Maintenant, le dernier mot ne me revient pas. Si Yékini est prêt à me croiser, je le suis également », déclare-t-il.

Reste à savoir si les promoteurs seront intéressés par le combat Yékini / Lac 2.

Source : wiwsport.com


Lundi 17 Août 2015 - 13:41



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.