contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Landing Savané contre la suppression du Sénat





Landing Savané contre la suppression du Sénat
Le secrétaire général de And-Jëf/Parti africain pour la démocratie et le socialisme (AJ/PADS), Landing Savané, a dit son opposition à une éventuelle suppression du Sénat sénégalais comme le réclament certaines voix au sein de la classe politique.

‘’Je ne fais pas partie de ceux qui critiquent le Sénat. On ne m’a pas entendu critiquer le Sénat et je tiens à le dire. Je n’étais pas aux Assises nationales qui ont retenu le principe de le supprimer’’, a déclaré M. Savané, dans un entretien paru vendredi dans le quotidien Direct Info.

Les Assises nationales du Sénégal, qui ont rassemblé, entre juin 2008 et mai 2009, des acteurs de la vie publique sénégalaise, représentants de partis politiques, de la société civile et personnalités diverses, ont entre autres recommandé la suppression de la Chambre haute du Parlement, considérée comme une institution coûteuse et inutile.

Le président Macky Sall s'était engagé dans l'entre-deux tours de la présidentielle à appliquer les conclusions des Assises nationales.

Mais le Secrétaire général d’Aj/PADS, lui, indique avoir signé les conclusions desdites assises des réserves. ‘’Et je pense que le moment venu, les gens feront le point pour voir les points importants et ceux qui le sont moins’’, a-t-il affirmé.

‘’La Constitution prévoit l’existence du Sénat et ce Sénat doit être mis en place. C’est après que les décisions viendront’’, a ajouté Landing Savané.

‘’Pour moi, un Sénat n’est pas une mauvaise chose en soi dans un pays. On peut revoir et on doit revoir son statut (…). Ce qui est important, c’est qu’il y ait un consensus entre les hommes politiques sur l’avenir du Sénat. Mais le consensus n’est pas encore là’’, a-t-il regretté.

Les élections sénatoriales sont fixées au 16 septembre prochain.

APS

Samedi 18 Août 2012 - 12:44



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.