contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Latif Coulibaly, candidat de Benno Alternative 2012





Latif Coulibaly, candidat de Benno Alternative 2012
On s’y attendait un tout petit peu mais, c’est, sans doute, aujourd’hui, que le journaliste Latif Coulibaly va être sacré candidat de la coalition Benno Alternative 2O12. Plusieurs raisons vont expliquer le choix mais, il y a, aussi, lieu de souligner que notre confrère dégage, parfaitement, le profil du candidat idéal.

Ainsi, le vote devrait-il lui revenir. Latif, parmi tous les candidats, a été et continue d’être l’un des plus grands et des plus constants pourfendeurs du régime libéral, pour de multiples abus qu’il n’a cessé de mettre au devant de la scène, afin que nul n’en ignore. Cela part de son livre «Wade, un opposant au pouvoir», passe par les Assises nationales dans lesquelles il a joué un rôle magistral, depuis son bastion du Saloum où il coordonnait les activités, avec Cherif El Valide Sèye, un autre confrère, jusqu’au ralliement à Benno Siggil Sénégal où ses positions tranchées mais, toujours, fidèles à l’homme, peuvent se prévaloir, aujourd’hui, d’avoir eu raison sur beaucoup d’autres émanant des politiques de la vieille garde.
Latif, c’est le courant continu.

Et, ce jeudi où la coalition Benno Alternative 2012 doit désigner son représentant à l’élection présidentielle, tous les regards se tournent vers lui, surtout quand des ténors qui pouvaient le gêner, à l’image de Moustapha Niasse, Ibrahima Fall, Serigne Mansour Sy Djamil, Talla Sylla et Cheikh Bamba Dièye, ont décidé de participer aux joutes, souverainement, avec ou sans coalition.

Cheikh Ba - Rewmi

PiccMi.Com

Jeudi 15 Décembre 2011 - 09:14



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.