contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Le Chef de l'Etat ému de la mort de Fallou Diakhaté, pêcheur nguet ndarien



Le chef de l’Etat s’est ému de la mort d’un pêcheur de Guet Ndar, Fallou Diakhaté et réitéré ‘’la ferme volonté de l’Etat du Sénégal de prendre des dispositions pour que ce genre de situation ne se reproduise plus’’, selon le ministre-conseiller en charge de la communication de la présidence sénégalaise.



Macky Sall qui s’est exprimé lundi face aux Sénégalais d’Addis Abeba, ‘’en a parlé avec son homologue mauritanien’’, a précisé El Hadj Hamidou Kassé sur son compte twitter.
Auparavant le chef de l’Etat a exprimé sa solidarité à la famille de Fallou Diakhaté, 19 ans. "C’est difficile, c’est pourquoi depuis Addis Abéba, j’exprime ma solidarité à la famille de Fallou Diakhaté".
« La semaine prochaine, je serai à Saint Louis avec le président français. Il va m’accompagner à la protection de la côte à Saint Louis", a-t-il annoncé.
"Ces questions doivent être prises en charge par les deux gouvernements. Chaque doit respecter la souveraineté d l’autre pays ainsi ses lois. Nous, les Sénégalais devons faire des efforts dans ce sens. Pour autant nous ne pouvons pas laisser les gens tuer comme ça. Nous devons gérer ces questions ensemble", a déclaré le chef de l’Etat depuis Addis Abéba (Ethiopie) où il se trouvait dans le cadre du 30ème sommet de l’Union africaine (UA).
Lors de cette rencontre en marge du sommet de l’Union africaine, le chef de l’Etat a réitéré son option résolue pour la paix définitive dans la région sud du pays ainsi que son appel à tous les acteurs.
Toutefois, ‘’la justice continuera sans concession son travail pour punir sévèrement les auteurs de la tuerie de Boffa Bayotte’’.
Des jeunes pêcheurs de Guet- Ndar ont manifesté lundi dans les rues de la ville de Saint-Louis, pour protester contre la mort d’un des leurs, tué par balle par des gardes-côtes mauritaniens.
La victime a été tuée samedi alors qu’elle se trouvait à bord d’une pirogue en compagnie d’autres pêcheurs sénégalais.
Venu à Saint-Louis pour s’enquérir de la situation, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a annoncé que l’Etat a pris toutes mesures nécessaires pour la protection des pêcheurs, avec l’envoi d’une patrouille de surveillance et de protection.
Avec la Rts

PiccMi.Com

Mardi 30 Janvier 2018 - 07:46



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.