contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Le «Divorce» du guide religieux Cheikh Béthio d ' avec l'ex-président Me Wade parmi les sujets à la Une



La presse sénégalaise reçue mercredi à APA traite de divers sujets dont le «divorce» annoncé hier par le guide des Thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune, d’avec l’ancien président, Me Abdoulaye Wade, et la tournée économique du chef de l’Etat, Macky Sall, dans le Sine-Saloum (Centre).



Le «Divorce» du guide religieux Cheikh Béthio d ' avec l'ex-président Me Wade parmi les sujets à la Une
Sur cette sortie du guide religieux, Le Témoin parle de «transhumance politique» et écrit que «Béthio renie Wade et adoube Macky».

«S'exprimant face à la presse hier à Mbao, le guide religieux des Thiantacounes a déclaré ne plus entretenir de relations avec Wade. Dans la foulée, il invite le président Macky Sall à ses festivités religieuses de vendredi prochain», explique le journal.

«Après un long compagnonnage, Béthio tourne le dos à Wade», titre EnQuête, dans lequel journal, le concerné soutient : «Je n'ai plus aucune relation avec l'ancien chef de l'Etat. Je suis encore détenu de droit commun, je n'ai pas à participer à des élections».

Toutes choses qui font écrire à L'Observateur : «Béthio à l'oral». Dans le journal, le guide religieux précise : «Wade et moi, c'est fini !»

L'Observateur donne également la parole à Souleymane Ndéné Ndiaye, qui répond à son ancien mentor, sous ces propos : «Wade sait ce que je vaux».

La succession à la tête du parti démocratique sénégalais (Pds, opposition), intéresse Le Quotidien qui qualifie «Wade (de) tueur d'ambitions». Selon le journal, freiné, Modou Diagne Fada déclare : «Je parlerai le moment venu».

Sur la tournée économique du président dans le Saloum, Le Populaire écrit que «Macky récolte le soutient des familles religieuses».

«Plus de 94 milliards de F CFA pour Kaffrine», titre Le Soleil, revenant ainsi sur les décisions du Conseil interministériel tenu hier dans cette ville du Centre du Sénégal, qui accueille ce matin le Conseil des ministres délocalisé. «Kaffrine, une région à construire», commente Le Quotidien.

Walfadjri se focalise sur les «attaques au vitriol (contre le régime), à la candidature déclarée à la présidentielle de 2017…» et informe que «le Ps (Parti socialiste, mouvance présidentielle) prépare le dossier du divorce» d'avec l'Alliance pour la République (APR, au pouvoir).

De son côté, La Tribune souligne que «la guerre entre l'APR et le PS continue» en donnant la parole aux femmes du parti présidentiel qui estiment que c'est Ousmane Tanor Dieng, SG du PS, qui est commandite les attaques contre Macky Sall.

Traitant de la réduction du mandat présidentiel par voie référendaire, parlementaire ou autre, Sud Quotidien note que «Macky cherche formule».


Mercredi 15 Avril 2015 - 08:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.