contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Le Fonds de promotion alimenté à partir de 2013 (officiel)





Le Fonds de promotion alimenté à partir de 2013 (officiel)
Le ministre de la Culture va demander l’inscription, dans le budget de l’année 2013, d’une ligne de crédit pour alimenter le Fonds de promotion du cinéma et de l’audiovisuel, a annoncé mercredi à l’APS le directeur de la cinématographie.

‘’Dans le cadre du budget 2013, il est prévu une inscription pour l’alimentation de ce fonds. Le ministre de la Culture va saisir prochainement son collègue en charge de l’Economie et des Finances avec comme principal argumentaire le décret d’application signé en 2004’’, a expliqué Hugues Diaz.

Le montant de ce premier décaissement sera ‘’laissé à l’appréciation des services du ministère des Finances’’, a-t-il précisé au deuxième jour d’un atelier sur le cadre juridique et réglementaire du cinéma. Il a estimé que la non-alimentation du Fonds de promotion constitue ‘’une faute administrative’’.

‘’On va tout faire pour avoir quelque chose dans le budget, parce que c’est un décret qui institue le Fonds. Il est hors de question que ce fonds ne soit pas alimenté’’, a insisté le directeur de la cinématographie.

Il a dit que c’est l’absence de ligne pour alimenter le fonds qui explique que l’argent perçu avec les autorisations de tournage – dont le décret d’application existe aussi - est versé dans un compte de dépôt et de consignation. ‘’Si le fonds existait, les redevances qui sont versées dans le cadre des autorisations de tournage seraient reversées dans le fonds, comme le dit la loi’’, a indiqué Hugues Diaz.

Le Sénégal dispose depuis avril 2002 d’une loi portant sur les règles d’organisation des activités de production, d’exploitation et de promotion cinématographiques et audiovisuelles, une loi procédant de la volonté de ‘’réguler’’ et de ‘’réorganiser’’ le secteur.

Cinq décrets d’application ont été pris en juin 2004 (autorisation de tournage, billetterie, registre public, carte professionnelle, fonds de promotion). En dehors du décret sur les autorisations de tournage, ‘’aucun autre n’est appliqué’’.

APS

Mercredi 6 Juin 2012 - 20:10



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.