contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Le Ghana fort de sa stabilité, les autres Africains victimes de leur instabilité



La Côte d’Ivoire a arraché mardi le match nul blanc (0-0) au Portugal, clôturant ainsi la première sortie des six équipes africaines dans le Mondial et du coup permettant de se faire à l’idée que les sélections du continent ayant réussi de bons résultats sont celles qui ont su faire preuve de stabilité.



Le Ghana fort de sa stabilité, les autres Africains victimes de leur instabilité
Cette assertion se vérifie avec les Black Stars du Ghana qui gardent la même ossature depuis quelques temps, même si pour des raisons diverses ils ont été obligés de faire quelques changements.

Absents de la CAN 2010 pour raison de blessures, les deux défenseurs, John Mensah et John Paintsil qui sont en sélection depuis 2006 n’ont pas eu du mal à retrouver leurs repères face à la Serbie.

Au milieu du terrain, s’il y a un nouvel arrivant, en l’occurrence Kevin Prince Boateng, le technicien serbe du Ghana, Milovan Rajevac, nommé en août 2008, l’a associé à Anthony Annan, en place depuis la CAN 2008.

Le technicien serbe pour ne pas déstabiliser son groupe qui lui a donné beaucoup de satisfaction pendant la dernière coupe d’Afrique, a refait confiance à ses jeunes footballeurs, les milieux de terrain, Kwadoh Asamoah et André Ayew.

Champions du monde juniors et finalistes de la CAN 2010, ils ont été titularisé poussant sur le banc des stars comme Stephen Appiah. A l’exception du Ghana, entre la CAN et le Mondial 2010, c’est l’instabilité qui a le plus caractérisé les autres sélections africaines, à l’image du Nigeria et de la Côte d’Ivoire.

Les changements de staff technique subis par ces formations ne sont pas gages d’un ensemble cohérent en si peu de temps.

D’habitude très diplomate, le président Sepp Blatter n’avait pas manqué de fustiger l’attitude des sélections africaines consistant à changer perpétuellement de staff technique.

Sa sortie avait eu lieu au moment où la Côte d’Ivoire limogeait Vahid Halilodzic et mettait du temps à lui trouver un remplaçant —ce fut Sven Goran Erickson—là où le Nigeria cherchait à prix d’or le remplaçant de Shaibu Amodu. Le Suédois, Lars Lagerback, fut nommé en avril.

Il est vrai au vu du match entre la Côte d’Ivoire et le Portugal (0-0) qu’on a senti une équipe ivoirienne mieux à l’aise que par rapport à la CAN, contrairement au Nigeria qui n’a pas montré grand-chose contre l’Argentine (0-1).

Du côté des Fennecs d’Algérie, il n’y a pas eu de changement sur le banc mais c’est au niveau de l’effectif que des nouveautés ont été apportées. Comme le Sénégal en 2002 avec l’apparition de joueurs comme Samuel Monin, l’Algérie a dû faire face à un nombre impressionnant de demandes de footballeurs désirant intégrer la sélection nationale en vue du Mondial 2010.

Buteur contre la Côte d’Ivoire en quart de finale de la CAN 2010, le milieu de terrain ou attaquant, Hameur Bouazza, a mal pris le fait d’être écarté des Fennecs.

Contre le Japon, lundi, Paul Le Guen a mis en place une défense quasi expérimentale comparée à celle ayant joué la CAN 2010.

La défense mise en place lors de la coupe d’Afrique ne lui avait certes donné satisfaction mais les titularisations Souleymanou comme gardien à la place de Kaméni, de Stéphane Mbia au poste d’arrière droit et de Nkoulou dans l’axe à côté de Bassong, absent de la CAN, n’ont pas également permis à Le Guen d’avoir un ensemble cohérent, pour la première sortie du Cameroun dans le Mondial.

Le but japonais a démontré que la défense camerounaise est en manque de repères. Et puisque sur le plan du jeu les Camerounais n’ont rien démontré, il n’a pas été étonnant de les voir courir en vain.

Quant à l’Afrique du Sud, le pays organisateur, les observateurs reconnaissent qu’elle n’a pas une génération exceptionnelle pouvant faire une grande compétition.

En attendant la 2-ème journée, le bilan, une victoire (le Ghana), deux matchs nuls (pour l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire) et trois défaites (Nigeria, Algérie et Cameroun) est très modeste.


de APS

M.S.

Mercredi 16 Juin 2010 - 08:38



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.