contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Le M23 se félicite de l’accord conclu entre le gouvernement et le SAES





Le M23 se félicite de l’accord conclu entre le gouvernement et le SAES
Le Mouvement des forces vives de la nation du 23-Juin (M23) se réjouit, dans un communiqué, de l’accord conclu par le gouvernement et le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES).

Le M23 salue "la signature d’un accord entre le gouvernement et le SAES, un accord mettant un terme à l’hypothèque qui pesait sur l’année académique" en cours.

Cette organisation "exhorte les organisations de la société civile, les syndicats et tous les citoyens à se mobiliser" pour un bon déroulement de l’année académique.

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l'enseignement supérieur (SAES) ont signé le 16 mars dernier un accord portant sur 12 articles figurant dans la loi-cadre sur les universités.

"Seul l’article 3, qui est relatif à la détermination des places disponibles dans les universités, a donné lieu à un désaccord entre le gouvernement et le SAES'', ont indiqué les deux parties, après la signature de l’accord.

Une réforme universitaire adoptée en décembre dernier par l’Assemblée nationale a provoqué la colère des enseignants, qui sont allés en grève pour la dénoncer.

Elle portait sur la composition des conseils d’administration des universités publiques, les critères de nomination du président et du vice-président des conseils d’administration des universités, et la nomination des recteurs.

Le SAES a mis fin à sa grève après l’accord conclu le 16 mars.

Aps


Samedi 28 Mars 2015 - 08:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.