contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Le Sénégal champion de la CEDEAO par équipe après sa victoire sur le Nigeria



Le Sénégal a été sacré champion de la CEDEAO par équipe en lutte traditionnelle à l’issue de la finale qui l’a opposé au Nigeria, samedi à Abuja (Nigeria) dans le cadre des premiers jeux de la CEDEAO, a constaté l’envoyé spécial de l’APS.



Le Sénégal champion de la CEDEAO par équipe après sa victoire sur le Nigeria
Opposé aux Nigerians dans les cinq catégories, le Sénégal n’a perdu que le combat des 66 kilos, Cheikh Ndiaye ayant fait trois appuis, selon les arbitres. Le reste des confrontations a tourné à une démonstration de technicité et de force de la part des lutteurs sénégalais .

Chez les 76 kilos, Babou Seck a, dans une prise éclair, ébloui le public du stadium d’Abuja, prenant ainsi une revanche sur lui-même. Habitué des joutes de la CEDEAO, il avait perdu la veille sa demi-finale en individuel.

Dans la catégorie des 86 kilos, Sekou Ousmane Sarr n’a pas non plus fait de détail. Il a réussi à établir le record du combat le plus rapide, avant d’être imité par Djibril Ndao qui a créé la surprise en venant à bout du Nigerian Lucky Opiah, champion en titre de la CEDEAO dans la catégorie des 100 Kg.

Et lors du combat des lourd (120 kilos), après deux rounds, le Sénégalais Saliou Diomaye Diouf a pris le dessus sur Sunday Opiah du Nigeria aux points par deux avertissements à un.

Le Sénégal remporte ainsi le titre de champion par équipe de la CEDEAO par quatre victoires contre une pour le Nigeria qui avait sorti le Niger en demi-finale. Lors de la finale de bronze par équipe, le Niger a battu le Togo par trois victoires à deux.

APS

M.S.

Samedi 11 Septembre 2010 - 21:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.