contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Le limogeage d’El Hadj Amadou Sall et le Mondial tiennent la vedette



Dakar, 12 juin (APS) – Les journaux du week-end commentent en priorité le retour de Cheikh Tidiane Sy au ministère de la Justice, tout en mettant en exergue les premiers matchs de la Coupe du monde de football qui a démarré vendredi, en Afrique du Sud.



Le limogeage d’El Hadj Amadou Sall et le Mondial tiennent la vedette
Walfadjri est d’avis qu’’’El Hadj Amadou Sall paie pour sa trop grande +liberté+’’. Au ministre d’Etat, garde des Sceaux El Hadj Amadou Sall limogé vendredi, ‘’on reprochait sa +liberté+ dans la gestion de certains dossiers’’, écrit le même journal. Il cite l’affaire Mamadou Lamine Massaly, un jeune militant du parti au pouvoir envoyé en taule, puis libéré, pour avoir mis le feu à une tribune officielle, lors d’un meeting du Parti socialiste (PS, opposition).

‘’C’est à se demander si Me Wade sait ce qu’il veut. En l’espace d’une année, trois ministres de la Justice ont emprunté les marches du Building pour assurer la garde de nos Sceaux’’, lit-on dans Walfadjri.

‘’Le coup Sall de Wade’’, s’amuse Le Quotidien, qui analyse le retour de Cheikh Tidiane Sy à la Justice comme ‘’un procédé de gouvernance lamentable qui trouve sa +justification+ dans les bas-fonds d’une morale de basse cour’’. Cette nomination est ’’une simple reprise en main du Parquet par la famille présidentielle’’, estime Le Quotidien.

‘’Qui va aller en prison ?’’, se demande Kotch. ‘’Avec Cheikh Tidiane Sy qui redevient chef du Parquet, la question est plutôt de savoir quel dossier se préparerait et qui en seraient les victimes’’, poursuit le journal qui montre à sa une, pour illustrer ce sujet, les photos de Bara Tall, Cheikh Tidiane Gadio, Modibo Diop et Idrissa Seck.

L’affaire des 20 milliards de francs CFA que se seraient partagés des autorités sénégalaises avec des citoyens de pays arabes et des Américains, le blanchiment d’argent, parmi d’autres raisons, voilà ‘’pourquoi Me Amadou Sall a chuté’’, fait savoir L’Observateur. ‘’Le retour de Cheikh Tidiane Sy au ministère de la Justice sera également source de chamboulement dans les démembrements’’ de ce département, annonce le même journal.

Le billettiste du Matin ‘’espère que Cheikh Tidiane Sy est revenu avec plus de clairvoyance, plus de mesure’’, car ‘’Dame Justice a aujourd’hui, plus qu’hier, besoin de sérénité, pour survivre’’, après avoir ‘’trop souffert…’’

Selon Rewmi Quotidien, le réaménagement du gouvernement est fait ‘’en attendant le grand balayage’’, qui pourrait connaître l’entrée de Ngoné Ndoye, maire d’arrondissement à Rufisque, et le retour d’Amath Sall dans le gouvernement.

‘’L’impossible remaniement’’, titre Sud Quotidien en une. Selon le journal, ‘’il est impératif (…) pour le président de la République et patron du Parti démocratique sénégalais (PDS) d’avoir un gouvernement de campagne électorale à même aussi d’achever ses grands chantiers tout en respectant la parité homme-femme, s’il veut rempiler’’ à la prochaine élection présidentielle.

Les matchs Afrique du Sud-Mexique (1-1) et France-Urugauy (0-0), vendredi, sont aussi largement commentés par les journaux.

‘’Ce nul n’a pas altéré le bonheur des Sud-africains et de nombreux Africains, quand le Bafana Bafana Tshabalala a été le premier buteur de la première Coupe du monde organisée sur le continent africain’’, retient le Soleil des Sports.

‘’Mais désormais, commente le journal, il faut chercher à aller plus loin’’. ‘’L’objectif doit être de gagner le dernier match d’une Coupe du monde’’, rappelle Le Soleil des Sports aux Bafana Bafana.

Le but du Sud-africain Siphiwe Tshabalala, vendredi en match d’ouverture, est ‘’une pièce qu’il ne serait pas surprenant de voir au musée des meilleures réalisations de la 19-ème édition de la Coupe du monde de football’’, commente Sud Quotidien.

Le billettiste du Soleil des Sports s’intéresse au cas du ‘’très conformiste’’ Raymond Domenech, le sélectionneur de l’équipe de France, à qui il ‘’manque cruellement d’audace et de charisme’’, lors du match de ses joueurs contre l’Uruguay (0-0).

Walf Sports s’intéresse au ‘’petit génie’’ argentin qui affronte le Nigeria samedi, pour le groupe B, mais aussi au match Serbie-Ghana, de dimanche, dans le groupe D et au duel Algérie-Slovénie, le même jour. ‘’Pour ses débuts dans cette Coupe du monde, l’Afrique va vers un week-end périlleux’’, lit-on dans ce journal.

ESF

APS

Samedi 12 Juin 2010 - 14:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.