contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Le plan de riposte contre Ebola et la marche interdite du PDS au menu



PICCMI.COM– Le plan de riposte mis en place par le Sénégal contre l’épidémie de fièvre Ebola, l’interdiction par le préfet de Dakar de la marche du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) et l’arrestation d’individus présumés appartenir à une mouvance islamiste sont les principaux sujets abordés par les quotidiens de ce samedi.



Le plan de riposte contre Ebola et la marche interdite du PDS au menu
A propos de l’épidémie d’Ebola, Le Soleil note que le plan de lutte a été renforcé.

‘’Après la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes, le Sénégal a mis en place un plan de riposte contre l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola. Lequel est monté d’un cran, ont révélé hier, vendredi, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, et son homologue du Tourisme et des Transport aériens. Ils ont assuré que toutes les dispositions sont prises pour protéger les populations de cette maladie’’, écrit Le Soleil.

Aucun cas d'Ebola n'a jusque-là été enregistré au Sénégal, assurent les autorités sénégalaises.

Sud Quotidien revient sur la fermeture de la frontière avec la Guinée en faisant état de ‘’passages incontrôlés’’. Le journal souligne qu’il ‘’faut avoir les moyens de fermer une frontière (car) qui ceux veulent contourner la mesure passent par des pistes incontrôlées pour ensuite se trouver’’ à Diaobé, le grand marché hebdomadaire dans la région de Kolda, ‘’où la plupart des acteurs viennent de la Guinée’’.

Le journal s’intéresse aussi à la politique et annonce que l’ancien président Abdoulaye Wade ‘’ne verra pas’’ la Place de l’Obélisque, le préfet de Dakar ayant interdit la marche que ses partisans projetaient d’organiser, ce samedi.

‘’La marche interdite, les Libéraux menacent’’, relève La Tribune qui titre : ‘’Samedi de dangers à Dakar’’. Pour Le Populaire, ‘’les Libéraux défient le pouvoir’’. En effet, ‘’sauf revirement de dernière minute, les Libéraux et leurs alliés vont braver l’interdit préfectoral, aujourd’hui et tenir leur manifestation à la Place de l’Obélisque. Une rencontre qui sera présidée par l’ancien président Wade’’.

Après l’interdiction préfectoral, Walfadjri fait état de ‘’cafouillages au sommet’’ de l’Etat et s’interroge : ‘’De quoi le pouvoir a-t-il peur ?’’. Le journal explique : ‘’L’arrêté préfectoral appelle forcément une lecture politique. Et tout semble indiquer que le pouvoir est en train de perdre le nord’’.

Le PDS ‘’promet de braver l’interdit’’, annonce également Libération qui met en exergue la lutte contre le terrorisme et l’islamisme en titrant : ‘’Neuf +Tablikh+ tombent à Tattène’’. Selon le journal, ‘’Neuf membres du mouvement Jamah Al Moujahidine Tablikh, interdit par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, ont été interceptés dans le village de Tattène Sérére, dans le département de Thiès. L’affaire est gérée dans la plus grande discrétion’’.

Libération précise qu’il s’agit de 5 Malaisiens, d’un Sierra-Léonais et de 3 Sénégalais.

Aps


Samedi 23 Août 2014 - 12:10



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.