contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Le projet de budget 2015 au menu des quotidiens



Le projet de budget 2015 est un des sujets phares au menu des quotidiens reçus vendredi à l'APS.
Le conseil des ministres a adopté jeudi un projet de budget d'un montant de 2.869,032 milliards de francs CFA pour la loi de finances 2015, soit une hausse de 137,01 milliards - 5,02% en valeur relative - par rapport au budget 2014.



Le projet de budget 2015 au menu des quotidiens
Le Soleil note dans ce budget une augmentation des subventions sur l'électricité, le gaz, les denrées de première nécessité, le financement des programmes de désenclavement, l'accès à l'eau et l'électrification rurale.

''Macky +pèse+ 2869 milliards", titre Sud Quotidien. Enquête estime que "la part belle du lion (a été réservée à) la transformation structurelle de l'économie".

Commentant à son tour cette Loi de finances 2015, Le Populaire parle de "budget pré-électoraliste".

''Le projet de loi de finances (…) connait une hausse en valeur absolue de 137,01 milliards (5,02%) par rapport à la Loi de finances 2014. Un budget que (Macky Sall) veut à la hauteur de ses calculs du moment : un second mandat", écrit "Le Pop".

''Et donc un bilan à défendre. Selon nos capteurs, ajoute le journal, ce sera donc un budget de pré-campagne en direction la présidentielle de 2017".

A sa Une, Le Témoin Quotidien annonce pour le 28 octobre la Déclaration de politique générale du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, nommé Premier ministre le 6 juillet dernier, en remplacement de Aminata Touré.

"Beaucoup de dates ont été avancées pour la tenue de ce grand oral du chef du gouvernement devant les députés de l'Assemblée nationale, c'est celle du 28 octobre qui devrait être la bonne", indique ce journal.

Il dit avoir appris de source parlementaire que le Premier ministre "a écrit à l'Assemblée nationale pour lui proposer la date du 28 octobre".

Concernant l'Assemblée nationale, Walfadjri souligne que Macky Sall "fixe ses consignes" en perspective du renouvellement du bureau de l'institution.

''Macky sall ne voudrait pas paraître moins loyal que son allié, Moustapha Niasse. C'est ainsi qu'il a donné des +consignes claires+ pour le secrétaire général de l'AFP, n'ait pas de rival issu de la mouvance présidentielle lors du renouvellement du bureau de l'Assemblée nationale prévu le mardi prochain", écrit Walf.

L'AS revient sur la mort de l'adjudant-chef, Baïla Wane, tué mercredi à Kidal, en titrant sur ''Les confidences de sa veuve sur ses derniers instants''.

''Nous avons pratiquement parlé toute la journée, le jour drame (….) Au cours des discussions, il est arrivé un moment où il a voulu me dire quelque chose de très important'', a témoigné la veuve du militaire tué.

"Mais je lui ai que ce n'était pas le moment. J'étais avec les enfants et il fallait attendre le soir, pour qu'on puisse parler tranquillement de cette affaire'', ajoute-t-elle.


Vendredi 10 Octobre 2014 - 09:08



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.