contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Le séminaire de BBY au menu des quotidiens



La politique, avec notamment le séminaire de la coalition Bennoo Bokk Yaakar (BBY), tenu ce week-end à Dakar, est le sujet en exergue dans les quotidiens reçus lundi à l'APS.



Le séminaire de BBY au menu des quotidiens
A propos du séminaire de la majorité, Le Soleil titre : "Les chantiers et réformes du gouvernement expliqués aux leaders".

Le journal rapporte aussi que lors de cette rencontre, le chef de l'Etat, Macky Sall, a "fustigé le gaspillage dans les cérémonies", tandis que la structuration de la coalition "a été reportée à une date ultérieure".

Au sujet des cérémonies familiales, L'Observateur rapporte ces propos du président de la République : "Les Sénégalais ne travaillent pas assez et passent leur temps à faire la fête".

Sur le même aspect, Le Populaire note : "Le chef de l'Etat juge ses concitoyens, Macky Sall peint les Sénégalais en fêtards qui ne travaillent pas assez. Tout le monde attend tout de l'Etat".

"Le Pop" souligne que la restructuration de BBY a été "remise aux calendes grecques", tandis que pour Walfadjri : "Les alliés rongent leur frein".

Ces alliés seraient "suspendus au bon vouloir" de Macky Sall, selon Walfadjri. "Chef de file de BBY, écrit-il, Macky Sall a décidé de réorganiser la coalition qui a porté sa candidature au second tour de la présidentielle de 2012".

"Candidat à sa propre succession, il veut faire une coalition électorale pour sa réélection en 2017", ajoute le journal.

L'As parle des "flops d'un conclave", estimant que ce séminaire "laisse un goût d'inachevé à beaucoup de membres de la coalition présidentielle. De nombreux participants qui s'attendaient à des échanges fructueux autour de la restructuration de BBY sont ressortis très déçus de ces deux jours de conclave".

A l'instar des autres quotidiens, L'As relaie à son tour cette invite du chef de l'Etat : "Il faut un changement de mentalité pour plus de travail et de moins de gaspillage".

Le journal Le Quotidien parle de "remobilisation" de BBY, avec en ligne de mire la présidentielle de 2017. Le journal titre : "Le PS (Parti socialiste) dans un Sall piège".

"En rencontrant ses alliés de BBY de manière assez régulière depuis le lendemain des élections locales, Macky Sall veut isoler le PS dans ses idées et ses ambitions'', analyse le journal.

"A défaut de compter sur les socialistes, il veut réussir à mettre tous ses partenaires contre eux pour la présidentielle de 2017", indique Le Quotidien.

Le quotidien Enquête évoque un week-end politique chargé et affiche à sa Une : "Le temps des manœuvres". "Macky Sall remobilise ses troupes (…), Me Wade convoque un comité directeur restreint chez lui", note le journal.

De son côté, le maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé, par ailleurs leader de l'Union centriste du Sénégal (UCS), serait "sensible aux sirènes de l'APR", rapporte Enquête.

Le Témoin quotidien annonce que les pensions seront mensualisées et valorisées de 10%, alors que L'Observateur fait une plongée dans "le plus grand cimentière marin". Il titre "Voyage dans l'île tragique de Lampedusa", l'île italienne sur la Méditerranée (Italie), théâtre de drames de l'émigration clandestine.



Lundi 20 Octobre 2014 - 09:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.