contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les Black Stars frappent d'entrée!



Le Ghana a arraché une victoire précieuse face à la Serbie (1-0) à Pretoria. Entre les deux outsiders du groupe D derrière l'Allemagne, un penalty en fin de match permet aux Black Stars de prendre l'avantage dans la course aux 8e de finale. Réduits à dix, les Serbes ont déçu.



Dans ce que beaucoup considèrent comme le mini-groupe de la mort, les points vont être chers. Le Ghana en a déjà trois en poche. La victoire acquise par les Blacks Stars dimanche à Pretoria (1-0) face à une Serbie très décevante pourrait donc valoir son pesant d'or à l'heure des comptes.

On a longtemps cru que ce match, alléchant sur le papier mais finalement assez terne, allait s'achever sur un score nul et vierge. Puis les Ghanéens se sont arrachés pour aller chercher la victoire. Le Ghana peut quand même remercier Kuzmanovic, coupable d'une main totalement inutile dans sa surface. Gyan ne s'est pas fait prier pour transformer ce penalty tombé à pic pour mettre sa sélection sur orbite dans ce Mondial.

Rajevac, le faux-frère

Une fois de plus, la Serbie a donc déçu. Elle n'avait pas montré grand chose avant la bourde de Kuzmanovic et elle était même réduite à 10 depuis l'expulsion de Lukovic à un quart d'heure de la fin du match. Paradoxalement, c'est pendant les 10 minutes qui ont séparé le carton rouge du penalty que les joueurs de Radomir Antic ont obtenu leurs meilleures opportunités, avec notamment une grosse occasion pour Krasic, idéalement placé au point. Mais Kingson a fait bonne garde, comme tout au long du match. Et si les Serbes ne méritaient pas forcément de perdre, ils ne méritaient en tout cas pas de l'emporter.

Déjà présents en huitième de finale il y a quatre ans en Allemagne, les Ghanéens prennent déjà une petite option sur la qualification. Mais dans un groupe où l'on retrouve également l'Allemagne et l'Australie, le chemin est encore long. Reste que cette équipe, la plus jeune de la compétition (moins de 25 ans de moyenne d'âge) a fait preuve d'une belle solidité. Même l'absence de son milieu de terrain vedette, Michael Essien, forfait pour ce Mondial, n'a pas semblé affecter l'équilibre du dispositif de Milovan Rajevac. Le sélectionneur du Ghana était sans doute le seul Serbe heureux dimanche au Loftus Versfeld Stadium...

Piccmi.com / Eurosport.fr

Dimanche 13 Juin 2010 - 16:09



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.