contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les Black Stars signeront des engagements avant chaque grande compétition





Les Black Stars signeront des engagements avant chaque grande compétition
La Fédération ghanéenne de football (GFA) prévoit de faire signer aux sélectionnés pour les prochaines compétitions internationales des contrats afin de prévenir les difficultés ayant plombé sa participation à la Coupe du monde 2014.

Ces engagements seront pris à propos des primes et de la conduite à tenir pendant les compétitions internationales, rapporte la BBC, citant l’instance dirigeante du football ghanéen.

Les Black Stars ont fait la grève de l’entraînement pendant la coupe du monde réclamant leurs primes de qualification d’une valeur de trois millions de dollars qui leur ont été finalement payés en cash.

Ces prochains accords permettront entre autres de faire des virements bancaires aux joueurs, ont dit les mêmes sources.

Le Ghana, qui a joué un huitième de finale en coupe du monde 2006 et un quart de finale en 2010, a été éliminé au premier tour en 2014 avec pour bilan un nul (2-2) et deux défaites sur le même score de 1-2.

Avant le dernier match perdu contre le Portugal, le sélectionneur Kwesi Appiah a renvoyé Sulley Muntari et Kevin Prince Boateng, qui s’en sont pris verbalement et physiquement à des membres du staff ghanéen.

Le sélectionneur du Ghana, dont le contrat a été prolongé avant la coupe du monde jusqu’en 2016, a annoncé l’instauration d’un code de conduite pour les joueurs convoqués.

‘’Nous allons chercher des joueurs engagés et nous ne tolérons plus aucun acte d’indiscipline qui peut nous tirer vers le bas’’, a-t-il averti, soulignant son intention d’élargir son staff et de faire plus attention aux joueurs évoluant dans le championnat local.


Jeudi 3 Juillet 2014 - 15:54



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.