contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les confidences de Khalifa Sall à ses proches après la décision de Lamotte sur les exceptions



La décision de Lamotte de balayer en si peu de temps les nombreuses exceptions soulevées par les avocats des prévenus dans le cadre de l’affaire dite de la caisse d’avance a eu le don d’irriter les avocats et proches de Khalifa Sall, a appris Yerimpost.



Interpellé par ses défenseurs et quelques membres de son cabinet, au cours d’un débriefing, le maire de Dakar a réagi en ces termes: « Je ne suis pas surpris. Ce procès n’est pas fait pour dire le droit. L’affaire est un projet de liquidation politique qui va être mené jusqu’à son terme. Si les avocats mettent en exergue cette dimension, ce sera pas mal. Le reste, c’est une réponse politique qu’il faudra apporter à cette cabale politique. »
Yerimpost

PiccMi.Com

Mercredi 7 Février 2018 - 07:17



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.