contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les journaux commentent la réaction du khalife des mourides sur un livre d'Oumar Sankharé



PICCMI.COM– Les journaux ont commenté, dans leur livraison du week-end, une déclaration du khalife général des mourides qui, selon son porte-parole, a exprimé son "indignation" à la suite de la publication d'un livre du professeur Oumar Sankharé.



Les journaux commentent la réaction du khalife des mourides sur un livre d'Oumar Sankharé
PICCMI.COM- M. Sankharé est auteur du livre "Le Coran et la culture grecque'', qui est édité par L’Harmattan. Dans cet ouvrage, le khalife général des mourides a tenu à "exprimer [son] indignation" et à "condamner vigoureusement les propos au caractère regrettable et attentatoire au message du Coran", selon son porte-parole.

La réaction du chef religieux est largement relayée et commentée par certains journaux. Direct Info écrit que "la sagesse recommande aux intellectuels de savoir raison garder, surtout en matière de religion".

Le Quotidien constate que "le livre du professeur Oumar Sankharé occupe l’actualité et charrie des réactions passionnées dans le landernau religieux".

Le billettiste de ce journal pense que cet ouvrage "sera un best-seller", si l'on en juge par les réactions qu’il suscite déjà chez "les docteurs de la foi".

Mais ce ne sera pas le cas si venait à se réaliser le vœu de certains musulmans, qui demandent le retrait de l’ouvrage des rayons de librairie, selon des informations relayées par Le Populaire et Walfadjri.

L’ouvrage a fait l’objet de "sermons et condamnations tous azimuts", constate Walfadjri.

"Je suis indigné", titre La Tribune, qui résume ainsi le contenu du communiqué transmis aux médias par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, le porte-parole de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké.

Le billettiste du même journal estime que "dans un contexte (…) où le fossé des incompréhensions se creuse de plus en plus, il est peu indiqué d’évoquer des sujets sensibles, qui fâchent".

Oumar Sankharé a déclaré vouloir lancer un débat universitaire sur le sujet qu’il aborde dans son ouvrage. "Je ne récuse pas le Coran. Ce que je dis, c'est que ce qui se trouve dans le Coran, on le trouve déjà dans d'autres livres. La preuve qu'on connaissait déjà cela avant le Coran, on accuse le prophète (Mouhammed, PSL) de ne réciter que des textes anciens", a-t-il déclaré dans une interview publiée mardi par le quotidien L'As.

Les autres quotidiens sont intéressés par d’autres sujets.

Le journal Enquête se fait l’écho d’un discours d’adieu de l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Lewis Lukens, qui s’apprête à quitter Dakar. "Le Sénégal se distingue dans le monde, parce que tant de personnes dans ce pays ont le courage de leurs convictions. Le Sénégal ne devrait pas se contenter [du minimum] en matière de politique étrangère", déclare M. Lukens.

Il ajoute, dans ce discours relayé par le même journal : "Les ordures que je vois chaque jour [au Sénégal] sont une immense source de déception pour moi."

Le Soleil réserve des colonnes au jubilé du cardinal Théodore Adrien Sarr et de l’abbé Léon Diouf, qui "fêtent ce weekend leurs 50 ans de sacerdoce". Autant d'années qu'ils ont consacrées à l'Eglise.

Selon Sud Quotidien, on en est à la "fin de la récréation", en ce qui concerne un éventuel report des élections locales : "Abdoulaye Daouda Diallo, le ministre de l’Intérieur, persiste et signe. Les élections locales devant se tenir le 29 juin 2014 vont se tenir [à] cette date."

Aps


Samedi 24 Mai 2014 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.