contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les journaux s'interrogent sur le coaching d'Alain Giresse



Les changements opérés dans l’équipe nationale de football du Sénégal, contrainte au match nul (1-1) face à l’Afrique du Sud-Sénégal (1-1) vendredi, sont largement commentés par la presse du week-end, à l’image du quotidien Le Témoin qui dénonce ‘’le coaching nul de (Alain) Giresse’’.



Les journaux s'interrogent sur le coaching d'Alain Giresse
‘’Une équipe chamboulée de cinq nouveaux joueurs par rapport au premier match remporté contre le Ghana. Avec sa nouvelle organisation, l’équipe était complètement défigurée’’, relève le journal.

‘’Girese a reconnu avoir raté son coaching. Après la défaite de l’Algérie contre le Ghana (…), le Sénégal même premier de la poule n’a pas encore assuré sa qualification puisque l’Algérie va jouer totalement sa survie mardi prochain face aux Lions’’, explique Le Témoin.

‘’C’est quoi donc cette équipe ?’’, s’interroge Waa Sports qui parle d’un ‘’onze qui surprend tout le monde’’, aux nombreux changements du coach français des Lions.

Le Quotidien évoque ‘’le quinté nul de Giresse’’, en faisant allusion aux cinq changements effectués par rapport au onze de départ face au Ghana. ‘’Les changements sont liés à la fraicheur physique’’, explique le coach cité par le même journal.

‘’Giresse casse son équipe et fait un match très nul’’, dénonce, à son tour, Le Populaire. ‘’Les cinq changements dans le onze de départ désarticulent le jeu des Lions’’, explique Le Populaire, qui s’empresse de rappeler que ‘’le Sénégal (est) toujours en course pour la qualification en quart de finale mais sous forte pression’’.

Ce constat est partagé par L’As qui indique que ‘’Giresse complique la tâche aux Lions’’. Le journal relève, à cet égard, que ‘’toutes les équipes du groupe C peuvent se qualifier lors de la dernière journée’’.

Après ce match nul, ‘’les Lions se compliquent la tâche’’, note pour sa part Libération. Le journal signale en même temps les cinq changements opérés dans l’équipe qui avait battu le Ghana.

‘’Rien n’est joué’’, temporise Enquête dont la Une est illustrée par une photo du buteur du jour Kara Mbodji.

‘’Les Bafana-Bafana recalent les Lions’’, renchérit L’Observateur. Mais le journal donne la parole au coach Giresse qui soutient que ‘’ce n’est pas sur les changements qu’on peut analyser le match’’.

Loin de ce ton de dénonciation, Walfadjri estime que c’est ‘’un bon point’’ que les Lions ont pris face aux Bafana-Bafana.

‘’Après leur bonne entrée en matière réussie, lundi dernier, contre le Ghana, le Sénégal a été tenu en échec (1-1), hier (vendredi) par l’Afrique du Sud. Un nul qui freine les ardeurs des Lions, qui sont, à présent obligés de battre l’Algérie pour prétendre à une place de qualification en quarts de finale de cette 30ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2015, rapporte Walf.

Sur le même sujet, Sud Quotidien indique que ‘’les Lions laissent filer les trois points’’ et assimilent ce résultat à ‘’l’art de se compliquer la tâche’’.

Pour sa part, le quotidien spécialisée Stades note que ‘’Kara sauve les Lions’’, avec la photo du Lion célébrant le but égalisateur du Sénégal.

Aps


Samedi 24 Janvier 2015 - 09:55



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.