contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les journaux spéculent sur un remaniement





Les journaux spéculent sur un remaniement
Les journaux parvenus jeudi à l’APS décryptent les signes d’un éventuel remaniement du gouvernement du Premier ministre Aminata Touré, suite aux élections municipales et départementales de dimanche dernier.

‘’Annulation du Conseil des ministres de ce matin (jeudi matin): Macky aiguise ces ciseaux’’, affiche Le Quotidien dont la manchette est illustrée par une photo du chef de l’Etat Macky Sall.

‘’Sans aucune explication, le chef de l’Etat a annulé le Conseil des ministres prévu ce matin (jeudi), alors qu’il n’a pas quitté la capitale. De quoi plonger tous les ministres dans l’expectative quant à leur sort’’, note le journal, en page intérieure.

L’Observateur souligne que suite aux résultats des élections locales, ‘’Macky, le silence avant la tempête’’. Le journal estime que ‘’Mimi Touré (le Premier ministre Aminata Touré) est un cas en étude’’ et indique que le Conseil des ministres prévu ce jeudi est ‘’hypothéqué’’.

Le chef de l’Etat Macky Sall, ‘’qui avait promis la géhenne aux hauts responsables de l’APR perdants lors des locales, a adopté un code de conduite. Si beaucoup attendent aujourd’hui que le président sorte le sabre pour couper les +têtes pourries+, Macky, lui, s’est emmuré dans le silence de ses appartements privés’’, rapporte L’Observateur.

La même information barre la Une de Direct Info qui relève que le président de la République tire les leçons des locales, en faisant appel ‘’aux amis de la première heure’’.

‘’Macky en contre offensive’’, titre le journal, avant d’ajouter : ‘’Après les résultats douloureux des locales à Dakar, Ziguinchor, Thiès, Podor …, l’heure est aux tractations au Palais de la République’’.

‘’Son locataire le président Macky Sall veut désormais compter sur ses +vrais+ hommes. Comme quoi les leçons du revers du 29 juin méritent d’être tirées, pour inverser la tendance avant 2017’’, fait observer Direct Info.

Rewmi Quotidien signale des tractations pour le prochain gouvernement, avec ce titre principal : ‘’Macky Sall drague les technocrates’’. Le journal s’attend à un Conseil des ministres ‘’à hauts risques’’ et signale un ‘’branle-bas dans les ministères, directions et agences’’.

De son côté, Libération indique que la réunion du Conseil des ministres est ‘’reportée’’ et en déduit que ‘’ça sent le nettoyage à grande eau’’.

Sous le titre ‘’le sort de Mimi (le Premier ministre Aminata Touré) presque scellé’’, le quotidien L’As relève une ‘’tension ambiante au sommet de l’Etat’’. A son tour, le journal note qu’il n’y pas de conseil des ministres ce jeudi.

A l’inverse, enquête signale que ‘’Mimi s’agrippe à son fauteuil’’, même elle est ‘’poussée vers la sortie’’ du gouvernement qu’elle dirige depuis plus d’un an.

Le même journal renseigne que le Premier ministre Aminata Touré a eu ‘’plus de 2 heures de huis-clos avec Macky (Sall) au Palais hier (mercredi)’’.

Pour sa part, Enquête relève également que le Conseil des ministres de ce jeudi a été ‘’ajourné’’. Il souligne, à ce propos, que ‘’le Premier ministre veut laisser au président de la République toutes les prérogatives institutionnelles".

APS


Jeudi 3 Juillet 2014 - 09:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.