contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les manifestations contre les délestages à la une des journaux de ce Jeudi 30 Septembre 2010



Les manifestations de frustration des populations, se rapportant au regain des coupures intempestives d’électricité ces derniers jours, sont largement évoquées jeudi par la livraison de la presse quotidienne.



Les manifestations contre les délestages à la une  des journaux de ce Jeudi 30 Septembre 2010
Des coupures de grande ampleur sont encore notées depuis quelques jours, après une accalmie de quelques jours, faisant suite à une autre période de tension, en juillet, dans la fourniture de l’énergie électrique.

Le ministre de l’Energie avait alors été auditionné par les députés, soucieux de ne pas laisser les populations exprimer toute la mesure de leur frustration. Samuel Sarr avait alors promis un retour à la normale en mi-août.

Au lendemain d’une série de manifestations contre les coupures d’électricité, à Dakar et à l’intérieur du pays, les quotidiens pour l’essentiel se font l’écho du ras-le-bol généralisé exprimé par les populations, dans un contexte particulier lié par endroits aux dernières inondations.

Au cours d’une conférence de presse qu’ils ont animée mardi, des responsables de la Société nationale d’électricité ont expliqué que les délestages intempestifs de ces derniers jours sont dus à la panne de deux groupes électrogènes de la société. S’y ajoute,selon ux, que des machines sont encore en maintenance

‘’Retour des émeutes et appel au boycott des factures’’, constate ainsi le quotidien Le Populaire. ‘’Ça a chauffé hier soir (mercredi) à Niary Tally, à Fass, dans les Sicap Liberté, à Mbakcé’’ notamment, commente le journal qui informe par ailleurs qu’un bus Dakar Dem Dikk brûlé à Liberté 2.

Selon le journal, le Collectif des imams de Guédiawaye, qui était à la pointe de la contestation sur cette question il y a deux ans, demande à nouveau aux Sénégalais ‘’de ne plus payer les factures de la Senelec’’.

Samuel Sarr, le ministre de l’Energie, ‘’ne doit certainement pas dormir du sommeil des justes. Il cristallise toutes les rancœurs de ce pays. Les Sénégalais dans leur écrasante majorité sont d’avis que le grand patron de l’énergie est le condensé de tous les maux’’, écrit Le Matin.

’’Hier (mercredi) à Sacré-Cœur, Niary Tally et dans d’autres localités de la capitale, les populations ont manifesté leur courroux, brûlant des pneus. Les observateurs craignent que cette +révolte+ se propage dans toutes les villes du Sénégal’’, poursuit le journal dans son commentaire du jour.

‘’Niary Tally, Liberté 6 et Sacré-Cœur dans la rue’’, pour protester contre les coupures d’électricité et la pénurie de gaz, informe à sa une Sud Quotidien. ‘’Entre incertitudes de la Senelec et menaces des populations’’, renchérit La Sentinelle.

Le journal Le Quotidien évoque pour sa part le règne de ‘’l’obscurité financière’’ à la Senelec, notant que ce coupures intempestives surviennent alors même qu’il y a moins d’un mois, la société d’électricité ‘’se vantait’’ d’avoir dégagé des bénéfices pour le compte de leur gestion 2009.

Des jours après cette sortie des responsables de la Senelec, ‘’l’on apprend que ces derniers ne règlent pas leur combustible, ce qui explique un peu la situation actuelle de délestages. Or, l’argent rentre bien dans les boîtes. Question idiote alors. Où va l’argent de la Senelec ?’’, écrit Le Quotidien.

Les misères du secteur énergétique n’empêchent pourtant pas les questions politiques de trouver place au sein des quotidiens, dont Kotch ouvrant sur les relations Wade-Idy, qui seraient à nouveau tendues, selon la presse.

Le quotidien Kotch titre : ’’Pourquoi Idy joue son va-tout’’. ‘’C’est reparti de plus belle ! Après une période d’accalmie, les hostilités ont repris entre Idrissa Seck et le président Wade’’, note ensuite le journal dans ses pages intérieures.

‘’Las de voir leurs +retrouvailles+ se concrétiser, le maire de Thiès (Idrissa Seck), à coup de petites phrases assassines, semble disposer à ne pas se laisser enterrer politiquement’’, analyse le quotidien.

L’enjeu également, c’est la succession du président Wade, également secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir). Comme suggéré par le quotidien L’Office, qui se demande à sa une : ‘’Qui sauvera le PDS après Wade ?’’.

‘’L’idée n’est pas nouvelle, mais elle devra être de plus en plus prise au sérieux. Le chef de l’Etat, outre le débat juridique qui entoure sa candidature à la présidentielle de 2012, peut ne pas se présenter pour de simples raisons d’incapacité pouvant conduire à son désistement’’, relève L’Office.

‘’Mais, en cette occurrence, qui pourra porter le drapeau bleu et assurer la continuité du régime libéral ? Pendant cinquante années…’’, en allusion au vœu exprimé par le premier responsable du PDS de maintenir ce parti au pouvoir encore un demi-siècle.

Walfadjri annonce que l’Union européenne est ‘’en passe de se retirer du processus’’ devant conduire à l’audit du fichier électoral sénégalais, une demande de l’opposition acceptée par le pouvoir. Selon le journal, ‘’la passivité des partis’’ serait à l’origine du blocage.

L’actualité de la lutte est fortement mise en exergue par les quotidiens sportifs, à l’imlage de Walf sport qui ouvre sur le combat devant opposer Tyson à Balla Gaye 2. Le journal prend l’avis des acteurs de cette confrontation, pour trouver des clefs qui permettrait à Balla Gaye 2 de ‘’surprendre Tyson’’.

‘’Si ce n’était pas possible, on n’aurait pas pris le combat’’, déclare l’adversaire de Tyson, dont les propos sont comme confirmées par Le Soleil des sports, selon qui ‘’Tyson n’’est plus maître du jeu’’.

‘’Je suis jeune, je vais battre Tyson’’, renchérit Balla Gaye 2 dans des propos rapportés par Sunu Lamb, quotidien spécialisé dans l’actualité de la lutte. Le journal affiche à la une la photo du lutteur en plein entraînement.

Stades se demande si les Lions de 2002 ne sont pas devenus un ‘’groupe de pression’’ dans le cadre de la gestion du football sénégalais, faisant allusion à l’idée de Khalilou Fadiga de mettre sur pied uns structure regroupant les héros du Mondial asiatique.

Source : APS

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Jeudi 30 Septembre 2010 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.