contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les nouveaux prix des produits pétroliers au menu



La baisse des prix des produits pétroliers est l’un des sujets en exergue dans les journaux reçus samedi à l’APS.



Les nouveaux prix des produits pétroliers au menu
Ces nouveaux prix des hydrocarbures seront au menu de la réunion du Conseil national de consommation prévue samedi, à 9 heures, à la Chambre de Commerce, d'industrie et d'agriculture de Dakar.

Cette rencontre sera co-présidée par le ministre de l'Energie et du Développement des Énergies renouvelables, Maïmouna Ndoye Seck, et son homologue du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME, Alioune Sarr

A propos des prix des produits pétroliers, Enquête s’exclame à sa Une : ‘’Enfin la baisse !’’. L’Etat ‘’lâche du lest’’, selon le journal qui écrit : ‘’La tergiversation a longtemps duré. Les autorités étatiques ont paru même un instant faire preuve d’une mauvaise volonté. Mais la mesure a fini par être effective, non sans une certaine pression’’.

''Le gouvernement a finalement accepté de baisser les prix des produits pétroliers. Le super coûte désormais 795 francs Cfa, soit une réduction de 94 francs Cfa. Le gasoil revient à 690 francs Cfa, soit une diminution de 102 francs Cfa. Et la bonbonne de gaz est échangée à 3280 francs Cfa (…)’’.

Selon le journal, ces chiffres ‘’épousent parfaitement les attentes des défenseurs des consommateurs et les transporteurs qui avaient porté le combat’’. Malgré tout, constate Enquête, ‘’le Sénégal a des tarifs supérieurs pratiqués à ce qui se pratique chez ses voisins. La faute à des taxes et droits trop lourds’’.

Le Témoin au quotidien aussi annonce une ‘’baisse sensible’’ du prix des carburants. ‘’Alors que les cours du brut ont connu une baisse historique de 30% (moins de 60 dollars le baril), la baisse du prix des carburant (super et gasoil) n’a pas suivi la même courbe. Les utilisateurs devront se contenter de baisse sensible du super de 94 fancs Cfa le litre et 102 francs Cfa pour le gasoil’’, écrit le journal.

Ces nouveaux prix ont été proposés par le Comité national des hydrocarbures au ministre de l’Energie qui doit les valider ce samedi avant 18h, précise la publication.

Selon Le Populaire ‘’les prix de l’essence, du gasoil et du gaz baissent’’ grâce à une ‘’nouvelle tarification des carburants’’ qui a va entrer en vigueur à partir de ce samedi à 18h. Le journal y va avec quelques précisions : la bonbonne de gaz de 6 Kg passe de 3700 francs Cfa à 3280 francs Cfa, le gasoil baisse de 102 francs Cfa, l’essence super de 94 francs Cfa.

Le Quotidien revient sur l’affaire Mittal. ‘’Les robes noires du dossier’’, titre le journal qui, citant La Lettre du continent, écrit : ‘’Dans ses réponses aux interpellations de (Abdoulaye) Wade (ex chef de l’Etat), le Premier ministre avait publié les documents de l’accord entre l’Etat du Sénégal et Mittal en nettoyant volontairement des noms des avocats’’.

''Au départ, Me Rasseck Bourgi et Sébastien Bonnard défendaient les intérêts de Dakar avant de céder la place à François Meyer qui a finalisé l’opération. Et l’argent aurait été versé dans son compte. Alors que Mes Bonnard et Bourgi avaient chiffré à plus 2000 milliards de francs Cfa le préjudice subi, Dakar s’est contentée de 72 milliards. Et ca fait rager Wade’’, ajoute Le Quotidien.

L’ancien président de la République Abdoulaye Wade avait multiplié ses sorties ces derniers jours accusant lors d’un meeting le gouvernement et le frère de Macky Sall, Aliou Sall de détenir des intérêts sur les contrats qui lient l’Etat du Sénégal à des multinationales pétrolières. Le débat, qui occupait les devants de l’actualité, a fini de virer en polémiques d’où les précisions du Premier ministre.

Lors d’une conférence de presse, le Premier ministre a démonté les accusations de Me Wade sur les affaires Arcelor Mital et Petro Tim. Documents à l’appui, Mahamad Dionne a fait la chronologie des faits devant la presse et les partenaires techniques et financiers, relevant que l’argent reçu d’Arcelor Mital sert au développement du Sénégal.

Dans sa livraison du jour, Le Soleil revient sur l’ouverture officielle, vendredi, de la 23e édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) et titre : ‘’Le Premier ministre pour des stratégies aptes à promouvoir le développement’’.


Samedi 20 Décembre 2014 - 09:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.