contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les premières notes de la campagne au menu



PICCMI.COM– Les quotidiens de ce lundi livrent les premières notes de la campagne des élections locales qui ne sera pas, apparemment, une exception en matière de violences verbales et physiques. Ainsi, le duel Khalifa Sall-Aminata Touré est largement scruté.



Les premières notes de la campagne au menu
Parlant de la campagne électorale, Sud Quotidien souligne que c’est ‘’le temps de la séduction’’. Le journal montre le Premier ministre Aminata Touré au milieu de ses partisans en meeting.

Le journal note déjà que la Médina (Dakar) ‘’est sous haute tension’’ alors qu’Aïda Mbodji (opposition) a porté plainte pour une photo de Macky Sall sur ses affiches.

La Tribune signalent qu' ‘’ils sèment déjà la pagaille’’ et relève que ‘’moins de 24h après le démarrage de la campagne électorale, les démons de la violence ont refait surface’’.

‘’Ca s’’emballe déjà’’, selon L’As qui indique qu’à Scat-Urbam (Dakar), une coupure de courant gâche le meeting de Aminata Touré Touré qui a ‘’accusé Khalifa Sall de sabotage’’.

‘’Hier, écrit le journal, lors du lancement de sa campagne à Scat-Urbam qui a été perturbée par une coupure de courant, la tête de liste majoritaire de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar est sortie de ses gonds pour s’en prendre à son adversaire Khalifa Sall’’.

Dans cette ‘’guerre Mimi-Khalifa’’, Walfadjri souligne que l’argent ‘’pollue le débat’’. Walf écrit : ‘’Babacar Diop et ses camarades du mouvement And Dolel Khalifa Sall ont, au cours d’une conférence de presse tenue samedi dernier, porté des accusations de fraudes à l’endroit de Aminata Touré et Cie qui, selon eux, se livrent à ses achats de consciences’’.

Le Populaire note également les ‘’premiers coups’’ dans cette campagne avec ‘’cette vive tension entre Mimi Touré et Khalifa Sall’’ à Grand-Yoff, mais aussi à Saint-Louis où le maire, Cheikh Bamba Dièye, également ministre de la Communication ‘’pilonne le +Macky+’’.

‘’Le ministre de la Communication dénonce le recyclage de malfaiteurs à Bennoo Bokk Yaakaar et la +monarchisation de l’appareil d’Etat’’, écrit Le Populaire.

Le même journal rapporte ces propos du maire sortant : ‘’Wade doit rire de toutes ses dents et va se dire qu’on est en train d’accepter pour tout un clan ce qu’on lui a refusé pour un seul enfant’’.

L’Observateur s’intéresse aussi aux ‘’premières fausses notes’’ de la campagne avec ''le cortège de Me El Hadji Duiouf (qui) fait un mort à Kaolack''.

Le journal signale en outre ''une coupure d’électricité abrège le meeting de Mimi Touré; Aïda Mbodji annonce une plainte contre Bennoo Bokk Yaakaar, etc.’’.

Dans un entretien avec Enquête, le maire sortant de Dakar, Khalifa Sall déclare : ‘’Seul Dieu peut me battre…’’ et d’ajouter, entre autres, ‘’je suis condamné à gagner Grand-Yoff’’.

Le journal Le Quotidien s’intéresse à la commercialisation des images de la campagne électorale et titre : ‘’Les télés votent le business’’.

‘’Il y a la campagne électorale, il y a aussi la campagne médiatique. Les télévisions s’y mettent… Locales-ment et à leur manière. Depuis quelques jours, certaines d’entre elles lancent des offres sous forme de temps d’antenne commercial’’, relève Le Quotidien.

Aps


Lundi 16 Juin 2014 - 09:51



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.