contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les quotidiens à fond sur le nouveau sacre de Bombardier



PICCI.COM- La livraison de mardi de la presse quotidienne célèbre le sacre du lutteur vedette de Mbour, Serigne Dia Bombardier, tombeur dimanche de Balla Gaye 2, jusque-là considéré comme "le roi des arènes" sénégalaises.



Les quotidiens à fond sur le nouveau sacre de Bombardier
‘’Héroïque, Serigne Ousmane Dia, alias Bombardier a nettement battu Balla Gaye 2, dimanche au stade Demba Diop devant des milliers de spectateurs. Le B52 a détrôné le fils de Double Less en 2 minutes 10 secondes comme il l’avait fait en 2002 devant Tyson’’, rapporte le quotidien L’As.

‘’Balla Gaye 2 a finalement perdu son trône qu’il a jalousement gardé pendant deux ans, ce dimanche, face à Bombardier de l’écurie de Mbour, observe le quotidien Enquête. Une défaite qui en a surpris plus d’un’’.

‘’Le roi est mort, vive le roi’’, annonce Direct Info, illustrant sa photo d’une photo de Serigne Dia Bombardier, radieux, coiffé d’une couronne. ‘’L’ancien roi qui a perdu son trône, il y a plus d’une décennie, le reprend’’, commente le journal.

‘’Bombardier a été tout simplement majestueux dans ses nouveaux habits. Le challenge aujourd’hui pour l’enfant de Mbour est de bien gérer son territoire, en continuant les annexions pour devenir plus tard un +empereur+’’, ajoute Direct Info.

Ce journal semble avoir passé à Walfadjri son titre, inspirée de la formule consacrée pour annoncer l’avènement d’un nouveau roi. Bombardier a administré à Balla gaye 2 une défaite qui ‘’ne souffre d’aucune contestation’’, relève le journal.

‘’Deux rafales ont suffi pour faire perdre à Balla Gaye 2 sa lucidité’’, exulte Mbaye Boye, coach du lutteur de Mbour, dans des propos rapportés par Le Populaire. ‘’Après Tyson, le roi-putschiste bombarde BG2 (Balla gaye 2)’’, note le même quotidien à travers sa manchette.

Le journal fait ainsi référence à la victoire remportée par Serigne Dia Bombardier aux dépens de Tyson, en 2002, à une époque où ce dernier, au sommet de sa carrière, était considéré comme le phénomène des arènes sénégalaises.

‘’La conquête du titre de roi des arènes réussit bien à Bombardier, renchérit L’Observateur. Comme en décembre 2002, quand il a détrôné Tyson, Bombardier a remis ça dimanche dernier. Contre toute attente, le B52 de Mbour a renversé le roi Balla Gaye 2 en 2 mn’’.

‘’Ce succès permet au Mbourois de devenir, dix ans après, un champion légitime. Mais il consacre surtout une nouvelle redistribution des cartes dans le cercle des ténors ou VIP de l’arène’’, analyse Sud Quotidien.

Une vision des choses que vient conforter Sunu Lamb. ‘’Le malheur des uns fait le bonheur des autres, a-t-on l’habitude de dire. La défaite de Balla Gaye 2 devant Bombardier pourrait imposer une redistribution des cartes’’, note le quotidien spécialisé dans l’actualité de la lutte.

‘’Vainqueur de balla Gaye 2 contre toute attente, Bombardier a de nouveau fait vibrer de manière indescriptible la Petite-Côte. Même les pèlerins de Popenguine n’ont pas manqué de fêter le succès de leur fils’’, rapporte de son côté le journal Le Quotidien.

APS


Mardi 10 Juin 2014 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.